Alexandre Turpault l’obsession de la qualité

Marque haut de gamme du groupe VDS depuis 1999, Alexandre Turpault lance cette saison des collections déclinées dans des matières inédites comme le papier recyclé. Zoom sur une société qui défend depuis sa création le goût du beau linge à la française.

Depuis sa création en 1848 à Cholet, Alexandre Turpault cultive l’obsession de la qualité et diffuse depuis 1862 son blanc dans l’un des plus chic magasins parisiens, le Bon Marché. « Notre maison est toujours très liée à l’histoire de cette grande enseigne, explique Cécile Artis, directrice de la marque, et elle a toujours été vendue en grands magasins en France et à l’international. » En 1930, la marque nappe les tables du paquebot Normandie et équipe les plus grands restaurants : Troisgros à Roanne, Michel Bras à Laguiole et la Grande Maison à Bordeaux. Dans les ateliers de Nieppe (59), linges de lit, de table et de toilette sont réalisés dans des cotons d’Égypte, des percales de coton, des lins écologiques gratifiés du label Masters of Linen et des éponges issues de l’agriculture biologique.

Adaptés aux nouveaux modes de vie, sets de table en papier recyclé et bopite de serviettes Napkiss en chanvre de Manille. Modèle Drouot.
Adaptés aux nouveaux modes de vie, sets de table en papier recyclé et bopite de serviettes Napkiss en chanvre de Manille. Modèle Drouot. Fred Leleux

Cette saison, la grande nouveauté est une nouvelle ligne de sets de table déclinés dans des lins colorés, des cotons enduits d’acrylique et en papier recyclé. « Cette nouvelle collection répond aux questions que soulève le mode de vie actuel, ce dernier étant marqué par le déclin du linge de table traditionnel, bien que paradoxalement la demande de nappes de plus en plus grandes et sur mesure soit en constante augmentation – pour les fêtes de Noël par exemple. Nous avons toujours été dans la transmission. Avec cette nouvelle collection, nous espérons qu’une clientèle plus jeune se laissera ainsi séduire. » Baptisés de noms de stations de métro parisien, les sets sont présentés dans une sorte de beau livre orné de maximes qui diffusent une jolie joie de vivre. « Car c’est ce qui nous paraît important de véhiculer, conclut Cécile Artis, une nouvelle convivialité, des choses spontanées et des instants magiques. »

The good concept store La sélection IDEAT