New York : Au Cooper-Hewitt, le visiteur devient designer

Récemment rénové après trois ans de travaux, le musée Smithsonian Cooper-Hewitt propose une expérience de visite intuitive et participative inédite. Une immersion interactive entre design et technologie…

Le stylo interactif du Cooper-Hewitt Museum à New York.
Le stylo interactif du Cooper-Hewitt Museum à New York. Cooper-Hewitt

Il est noir, long, plus lourd et plus épais qu’un crayon classique, pas très esthétique… mais il fait des merveilles ! Ce drôle de stylo bourré de technologies est distribué à chaque visiteur dès l’entrée au Cooper-Hewitt, le musée new-yorkais dédié au design et aux arts décoratifs. Adultes et enfants l’utilisent ensuite à leur guise sur la quinzaine de tables interactives équipées d’écrans haute-définition. Objectif ? « Les amener dans un processus de conception, leur montrer la puissance du design et sa capacité à résoudre les problèmes du quotidien », résume Caroline Baumann, la directrice du musée.

Le comptoir d’accueil du Cooper-Hewitt Museum.
Le comptoir d’accueil du Cooper-Hewitt Museum. Cooper-Hewitt

Ce petit-bijou de technologie donne accès à du contenu sur tous les objets de la collection (plus de 210 000 !) : leur genèse, leur créateur, leurs matériaux… Inutile de prendre des notes, toutes les données sont enregistrées sur un compte ensuite accessible en ligne. Chacun crée ainsi son mémo personnel. La créativité des visiteurs est aussi sollicitée : sur un écran, ils modifient la forme d’objets familiers. Sur un autre, ils conçoivent leur propre motif de papier peint, projeté en live sur les murs de la galerie.

Le dispositif interactif qui permet de créer et projeter son papier peint dans une pièce est l’attraction actuelle du musée.
Le dispositif interactif qui permet de créer et projeter son papier peint dans une pièce est l’attraction actuelle du musée. Cooper-Hewitt

En plus du stylo interactif, robotique et impression 3D ont aussi droit de cité au Cooper-Hewitt : si le musée a fait le pari du numérique, c’est grâce à Bill Moggridge, son ancien directeur, lui-même designer industriel et inventeur du premier PC portable. Pari réussi : cette institution fondée en 1897 et qui a rouvert ses portes fin 2014 après trois ans de travaux est aujourd’hui considérée comme le plus réussi des musées 2.0.

Cooper-Hewitt Design Museum. 2 East 91st Street, New York. www.cooperhewitt.org

Le Process Lab met à disposition des visiteurs outils et matériaux pour jouer au designer.
Le Process Lab met à disposition des visiteurs outils et matériaux pour jouer au designer. Cooper-Hewitt
L’installation très spectaculaire « Tools extending our reach ».
L’installation très spectaculaire « Tools extending our reach ». Cooper-Hewitt

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT