DesignHeure, dix ans et déjà dans la lumière

Singulière dans sa démarche, DesignHeure a réussi à se tailler une image de marque originale dans le paysage du design français. En dix ans d’existence, l’entreprise de luminaires implantée à Sète a séduit la profession avec une collection annuelle chaque fois plus remarquée.

Le pari était osé. Étrangers à l’univers du design, Bénédicte et Jean-Baptiste Collod auraient pu se brûler les ailes en se lançant dans les luminaires depuis la ville de Sète. Mais depuis leurs timides débuts en 2005 et leur première collection en 2007, force est de constater que le couple a tenu bon. Avec une volonté de fer et en s’entourant de designers audacieux, ils ont réussi à s’imposer dans une industrie où on ne les attendait pas. « Comme on n’est pas issu du milieu, on ne se sentait pas forcément légitime, alors on s’est beaucoup investi personnellement », admet Bénédicte. C’est d’ailleurs en montant eux-mêmes un stand sur un salon à Londres en 2007 qu’ils ont rencontré Hervé Langlais, premier designer à collaborer avec eux. Il leur livra la collection « Nuage » en 2008 puis leur présenta Kristian Gavoille qui signa « Luxiole » puis « Nenuphar ».

Lustre « 6 Grand » de la collection « Nuage » signée Hervé Langlais pour DesignHeure.
Lustre « 6 Grand » de la collection « Nuage » signée Hervé Langlais pour DesignHeure. Franck Beloncle

Redistribuant les cartes chaque année avec une nouvelle collection toujours spectaculaire, DesignHeure a aussi fait le choix d’une activité qui s’inscrit majoritairement dans le secteur du « contract ». « Quand on a commencé, on vendait en boutiques, se souvient Bénédicte. Mais après le Salon de Milan 2009, on a eu l’intuition qu’il fallait décliner des produits qui puissent séduire les architectes. » Aujourd’hui, 80 % de l’activité de DesignHeure est contractuelle, dont la moitié à l’export, avec à ce jour un projet au moins réalisé dans 78 pays. Après Emmanuelle Legavre l’an dernier, c’est Davide Oppizzi qui conçoit en 2015 la collection « Eau de Lumière ». Le designer suisse signe d’ailleurs la prochaine gamme qui sera dévoilée dans quelques semaines et s’adressera à l’univers du bureau. Avouant ne pas avoir le temps de regarder en arrière, Bénédicte résume ainsi dix ans d’activité : « Chaque étape a ses nouveaux challenges et ses nouveaux sommets à gravir ! » Il faut dire qu’avec une croissance de 25 % en 2015, l’entreprise se porte bien. Nul doute que DesignHeure va continuer de nous illuminer.

La collection « Eau de lumière » du designer Davide Oppizzi pour DesignHeure est un hommage au monde du parfum.
La collection « Eau de lumière » du designer Davide Oppizzi pour DesignHeure est un hommage au monde du parfum. Franck Beloncle

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT