S’il te plaît, dessine-moi Bolon

L’entreprise suédoise a confié au duo de designers Doshi Levien la scénographie de son stand milanais pour valoriser sa nouvelle collection de textiles personnalisables pour le sol, « Bolon by You »

Depuis plus de soixante ans, Bolon a tissé son savoir-faire autour de deux éléments : l’innovation et le sens de la créativité. À l’origine de cette entreprise suédoise, l’idée d’Erik Eklund de transformer des chutes de textile en tapis en utilisant la technique du tissage en lirette. Annica et Marie, ses petites-filles, ont repris le flambeau en 2003 en conservant cet esprit. Recherche constante d’une production innovante et vertueuse, association avec des personnalités des arts, de l’architecture et du design, comme Rosita Missoni, Jean Nouvel, Giulio Cappellini, Alexander Ekman, Paul Smith ou Tom Dixon, qui ont définitivement placé Bolon parmi les marques les plus avant-gardistes et redonné au revêtement de sol ses lettres de noblesse.
Comment poursuivre sans décevoir ? La réponse tient en trois mots : « Bolon by You ». « Comme son nom le suggère, “Bolon by You” est une collection que vous créez, indique Petra Lundblad, responsable du design de la marque. Le designer, c’est vous. Nous avons créé une série de nouveaux motifs qui permettent d’obtenir une infinité de variations esthétiques et un résultat très personnel. Notre objectif est de donner aux architectes et aux designers les moyens de réaliser leurs idées en utilisant le revêtement Bolon comme élément de design essentiel et dynamique. » Pour cela, six nouveaux motifs sont proposés, associés à quatre couleurs de chaîne et douze couleurs de trame. Le tout accessible par un outil web afin de créer et de passer commande.

La société suédoise Bolon a fait appel au duo de designers Doshi Levien pour mettre en scène cette nouvelle collection personnalisable.
La société suédoise Bolon a fait appel au duo de designers Doshi Levien pour mettre en scène cette nouvelle collection personnalisable. Kristofer Johnsson

Pour faire comprendre la force créatrice de la collection, l’entreprise s’est adressée aux designers Doshi Levien et leur a demandé une scénographie aussi originale qu’esthétique. Présentée à Stockholm en février, elle s’est exposée au monde entier lors du dernier Salon du meuble de Milan. « Notre premier constat sur cette collection a porté sur son étonnante malléabilité. Nous avons donc imaginé divers environnements pour mettre en scène le revêtement de sol et les types d’interactions possibles entre les matières », explique Nipa Doshi. À travers six styles différents, la scénographie, épurée et architecturale, a permis de saisir la versatilité de ce nouveau ­revêtement déjà apprécié des architectes.

The good concept store La sélection IDEAT