Cesar pense la cuisine de demain

La dernière Design Week de Milan a été pour le cuisiniste l’occasion à la fois d’une exposition dans son flagship-store et d’une présentation de deux nouveaux projets. Lignes épurées, souci de la personnalisation, finitions irréprochables… Focus sur une maison qui fait de la cuisine une aire de vie à part entière.

Organisée durant la Design Week de Milan 2016 (du 12 au 17 avril), l’exposition « Allegoria#1 » révélait une nouvelle facette de la philosophie de Cesar, plus intime et plus cérébrale, première étape d’un modèle et d’une expérience présentés par le studio García Cumini. Le principe est simple : inviter un interlocuteur du monde du design et le laisser s’exprimer sur le rituel culinaire. Pour cette première édition, l’agence Studiopepe, fondée par Arianna Lelli Mami et Chiara Di Pinto, a créé de petites architectures de sel, traitant la cuisine de manière symbolique. « Dans les temps les plus anciens, le sel a influencé le développement économique et culturel, affirme-t-on à Studiopepe, il a quelque chose de transcendantal, de magique. »

Parallèlement à « Allegoria#1 », la maison a présenté deux nouveaux projets, Unit et Wall Waiter, dessinés par le studio García Cumini et qui proposent une conception de l’espace cuisine encore plus simple, modulable et fonctionnelle. En un mot : contemporaine. Et toujours avec la même attention portée aux finitions et aux matières, laques métalliques, bois, mélaminés, métaux, mortier… « Des matériaux aussi bien techniques que naturels que nous travaillons en les associant de manière inattendue », précisent Cinzia Cumini et Vicente García Jiménez. Pour cette série d’éléments que l’on assemble à son gré en des combinaisons infinies, l’inspiration a été ni plus ni moins que celle des cuisines professionnelles. « Unit est un projet pont qui réunit des paramètres bruts et hautement fonctionnels et les combine aux exigences esthétiques du secteur domestique », confirme le duo de García Cumini. Pas d’angles ici mais, au contraire, un summum de douceur aussi bien dans les matières que dans les lignes, qui s’inspirent du bureau, de l’établi de menuisier ou encore du mobilier des années 50.

Le plan de travail en Inox d’à peine 4 mm d’épaisseur confère à cette composition « Unit » un aspect très professionnel.
Le plan de travail en Inox d’à peine 4 mm d’épaisseur confère à cette composition « Unit » un aspect très professionnel. DR

Conçu pour ranger, accrocher ou poser les ustensiles de cuisine, Wall Waiter est un module mural composé de deux profilés en aluminium avec une façade rabattable, devenant plan de travail en position horizontale. « Le design repose ici sur une conception intuitive. Ce module très graphique s’applique directement sur les murs et sur les boiseries afin de ranger de la manière la plus fonctionnelle et esthétique possible. L’ensemble est équipé d’un rail sur lequel courent, sans être visibles, des crochets et un éclairage à LED. »

L’aménagement intérieur « Fineline » en chêne massif foncé s’allie à la façade du casserolier en laque Laguna et offre une fonctionnalité maximale pour loger les couverts et les ustensiles de cuisine.
L’aménagement intérieur « Fineline » en chêne massif foncé s’allie à la façade du casserolier en laque Laguna et offre une fonctionnalité maximale pour loger les couverts et les ustensiles de cuisine. DR

Nouvelle cuisine…
Créé en 1969 à Pramaggiore, non loin de Venise, Cesar est rapidement devenu un leader en matière de cuisines contemporaines. En 2014, sa direction artistique est confiée au studio García Cumini Associati, non seulement pour redonner une nouvelle impulsion artistique et fonctionnelle aux collections (notamment en fondant la réflexion sur une observation sociologique du monde contemporain et en photographiant, par exemple, les créations dans de vrais lieux de vie et non dans des studios photo impersonnels), mais surtout pour gagner des parts de marché dans le secteur résidentiel et dans celui des collectivités. Une nouvelle image a également été définie, des rénovations ont été entreprises dans les nombreux magasins monomarques. Résultat : Cesar s’exporte de plus en plus, notamment aux États-Unis. Une nouvelle boutique a vu le jour en mai à New York, dans un élégant showroom de Manhattan qui présente les modèles Maxima 2.2, avec son îlot central en ­céramique, mais aussi Yara, Kalea

Cesar Paris.
16, rue de Richelieu, 75001 Paris.

Tél. : 01 42 61 91 90.
www.cesar.it

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT