Crystal Houses à Amsterdam, limpide comme une brique

Précurseurs ou relais des questionnements de la société, les architectes concrétisent nos valeurs et nos fantasmes. À Amsterdam, Winy Maas répond à la mondialisation du luxe avec une boutique ancrée dans son époque… et dans l’histoire de la ville.

Miami, Singapour, Paris, Séoul… Aujourd’hui, toutes alignent dans leurs quartiers cossus les mêmes boutiques de luxe confiées aux plus grands architectes de la planète. Se détournant d’une certaine uniformisation, Winy Maas et son agence MVRDV ont réussi un compromis sensible et novateur entre l’hommage au passé de la ville et une vision contemporaine de l’architecture. Commande du promoteur Warenar, cet espace est situé dans Pieter Cornelisz Hooftstraat, une rue du quartier chic d’Amsterdam. Winy Maas s’y est appuyé sur le format de la maison précédente en l’étirant en hauteur. Pour cela, il a imaginé un mur composé d’un ingénieux système de briques de verre qui se dissolvent vers le haut pour laisser place à des briques rouges qui ressemblent de loin à des pixels flottants. « Nous avons voulu apporter une réponse pertinente à la mondialisation qui homogénéise », explique Winy Maas.

L’architecte Winy Maas et son agence MVRDV ont imaginé, pour cet espace de Pieter Cornelisz Hooftstraat, à Amsterdam, une façade tout en transparence dans sa partie basse, usant de briques de verre pour une interprétation contemporaine du style de construction traditionnel du quartier.
L’architecte Winy Maas et son agence MVRDV ont imaginé, pour cet espace de Pieter Cornelisz Hooftstraat, à Amsterdam, une façade tout en transparence dans sa partie basse, usant de briques de verre pour une interprétation contemporaine du style de construction traditionnel du quartier. DR

Pour arriver à ce résultat spectaculaire, l’agence a travaillé avec des ingénieurs, des verriers de Venise et des chercheurs de la célèbre université de technologie de Delft. Ensemble, ils ont mis au point ces briques de verre « plus solides que du béton », selon MVRDV, assemblées par une colle extrêmement résistante mais qui permettra malgré tout de remplacer les briques abîmées. Le résultat se démarque du reste de la rue en brique typique et donne un aperçu des évolutions possibles de ce matériau que les grands architectes redécouvrent. En témoignent nombre de projets à la Biennale de ­Venise, mais aussi les deux dernières réalisations d’Herzog et de Meuron chez Vitra, à Bâle, et pour l’extension de la Tate Modern, à Londres. Les architectes jouent avec les possibilités offertes par la brique et en élaborent un usage contemporain. Un écrin parfait pour Chanel, qui s’est installé dans cet immeuble pour une durée de dix-huit mois.

Crystal Houses.
Pieter Cornelisz Hooftstraat 94-96, 1071 CA, Amsterdam.

The Good Spots Destination Amsterdam

The good concept store La sélection IDEAT