Design et créativité dans la salle de bains de demain

Environnement, connectivité, bien-être et santé… Depuis dix à quinze ans, de véritables tendances de fond sont à l’œuvre dans l’univers de la salle de bains. Avec répercussions directes sur le design. Or, non seulement le secteur y fait face, mais il tire parfaitement son épingle du jeu ! Faut-il y voir le signe d’un nouveau creuset de créativité ? Comment les acteurs de la salle de bains, industriels et designers, s’emparent-ils de ces questions ? Et que font-ils d’un autre courant, aujourd’hui très en vogue : la personnalisation ?

Vertueuse
L’eau, bien le plus précieux de la planète, est aussi l’élément majeur de la salle de bains. Les fabricants de robinetterie se sont emparés de la question de sa sauvegarde avec des modèles de plus en plus économes, à déclenchement automatique.

L’entreprise japonaise Toto se distingue, elle, avec des WC lavants très économes en eau. Ici, le modèle « Giovannoni » de la gamme « Washlet ».
L’entreprise japonaise Toto se distingue, elle, avec des WC lavants très économes en eau. Ici, le modèle « Giovannoni » de la gamme « Washlet ». DR

Go Taguchi, Project Manager France de Toto, rappelle que l’entreprise nippone « a toujours imaginé des produits respectueux de l’environnement. Toto vient d’être récompensé par les Green Good Design Awards 2016, à la fois pour ses WC lavants très économes en eau (3,8 l pour le dernier modèle) et ses robinets automatiques (0,47 l au lieu de 2,9 l en moyenne). » Matériaux recyclables, technologies et production plus eco-friendly, les efforts sont réels. The.Artceram a par exemple développé Ecomalta, un matériau sans ciment ni substances toxiques, teinté avec des pigments naturels.

Les vasques du fabricant The.Artceram réalisées en Ecomalta, un matériau à base de pigments naturels vertueux sur le plan environnemental.
Les vasques du fabricant The.Artceram réalisées en Ecomalta, un matériau à base de pigments naturels vertueux sur le plan environnemental. Cro

Jean-Marie Lanfranchi, responsable marketing et grands comptes de Roca et Laufen France, souligne que « le groupe Roca a engagé depuis quelques années des procédés de fabrication durables. Le projet Eco Roca intègre une vision globale et le respect de l’environnement dans tous nos processus de production. Roca réutilise déjà 76 % de ses déchets et vise les 100 % d’ici à 2020. »

Le sèche-serviettes « Sensium », d’Atlantic, offre un pilotage à distance par smartphone de ses fonctions de chauffe, mais aussi un son haute définition grâce au système audio Cabasse.
Le sèche-serviettes « Sensium », d’Atlantic, offre un pilotage à distance par smartphone de ses fonctions de chauffe, mais aussi un son haute définition grâce au système audio Cabasse. DR

Sous contrôle
La salle de bains n’échappe pas à la connectivité, à l’Internet des objets, et propose à son tour mobilier et accessoires intelligents. Sans sortir des budgets pharaoniques ni être un pro de la techno, il est possible de profiter de ces nouvelles aubaines. Un simple meuble devient ainsi une borne de recharge ou de diffusion musicale, à l’exemple du tout nouveau modèle Stratum, de Roca, qui embarque un système Bluetooth pour profiter de ses morceaux préférés via son smartphone. Avec le Sound Wave de Kaldewei, la baignoire en fait de même ! Partant du principe que nous passons 168 heures par an devant notre miroir, Miliboo a imaginé Ekko, un modèle connecté à prix raisonnable (399 €) qui offre musique, vidéo, radio, météo et horoscope, en fonction du profil de l’utilisateur.

Le « Campaver Bains Ultime 3.0 » de Campa est réalisé en glace de verre massive.
Le « Campaver Bains Ultime 3.0 » de Campa est réalisé en glace de verre massive. DR

Les acteurs du chauffage ne se laissent pas distancer, avec des sèche-serviettes pilotables à distance (Campa, Sauter), ou eux aussi capables de diffuser de la musique (Atlantic, Thermor)… La robinetterie devient, elle, pilotable grâce à des systèmes qui permettent de prérégler la température ou le débit, comme Allure de Grohe. La connectivité est aussi, aux yeux de certains, une formidable opportunité. Comme l’explique Andreas Dornbracht, dirigeant de l’entreprise familiale du même nom, « la difficulté dans ce domaine est de coordonner tous ces objets entre eux. Les architectes peuvent se positionner comme des interlocuteurs de choix, capables d’en orchestrer l’utilisation en s’inspirant de la façon de vivre et des envies de leurs clients. Notre technologie Smart Water permet justement une installation totalement personnalisée. »

« Smart Water », de Dornbracht, est une technologie de pilotage de la robinetterie
« Smart Water », de Dornbracht, est une technologie de pilotage de la robinetterie DR

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT