Jean Nouvel s’expose au musée des Arts décoratifs à Paris

Architecte star, mais designer plus confidentiel, Jean Nouvel investit le musée des Arts décoratifs de Paris jusqu'au 12 février 2017 pour y présenter non pas ses bâtiments, mais les objets et pièces de mobilier qu’il dessine depuis plus de trente ans.

Si la réputation de Jean Nouvel n’est plus à faire en matière d’architecture, on connaît moins son activité de designer. Et pourtant, depuis plus de trente ans, la superstar française a édité une centaine de pièces de mobilier et d’objets. Son activité professionnelle est d’ailleurs aujourd’hui structurée autour de deux entités bien distinctes : Ateliers Jean Nouvel, où éclosent ses bâtiments, et Jean Nouvel Design, agence créée en 1995 et désormais dirigée par Franck Argentin, le fondateur des magasins de mobilier contemporain RBC.

Miroir « Triptyques » (2014) en noyer et miroirs colorés, conçu par l’architecte Jean Nouvel.
Miroir « Triptyques » (2014) en noyer et miroirs colorés, conçu par l’architecte Jean Nouvel. Gagosian Gallery et Galerie Patrick Seguin - Photo Aline Coquelle

Le musée des Arts décoratifs a choisi de mettre à l’honneur cette facette plus confidentielle sous la forme d’une rétrospective bienvenue. Intitulée « Jean Nouvel, mes meubles d’architecte », l’exposition mise en scène par l’architecte en personne prend le parti d’investir les différentes galeries du musée qu’il avait aménagées en 1998. Objectif ? Créer des interactions inattendues et sortir des poncifs en matière de scénographie. Au fil des étages, on (re)découvre une production sans fioriture, épurée et guidée par la nécessité d’aller à l’essentiel comme le traduisent la lampe Equilibrist, dessinée en 2014 pour Artemide, ou les bureaux Less, conçus en acier avec Unifor pour la Fondation Cartier et revisités en aluminium, en 2010, sous le nom Less Less. Sans en faire trop, les créations de Jean Nouvel explorent les formes élémentaires et les matériaux dans les possibilités intrinsèques qu’ils offrent. « Je ne suis pas un designer, mais un architecte qui fait du design », aime-t-il répéter. Bien que calibrée pour les médias, la formule prend néanmoins tout son sens à l’aune de la visite de cette exposition.

www.lesartsdecoratifs.fr

The good concept store La sélection IDEAT