Toutes les nouveautés des meilleurs fabricants de salle de bains (3/3)

Elements de salle de bains, collection « Bespoke », Antonio Lupi.
Elements de salle de bains, collection « Bespoke », Antonio Lupi. DR

Antonio Lupi et la versatilité
Bespoke (sur mesure) est sans conteste LE mot à la mode ces derniers temps ! Voilà qu’Antonio Lupi n’y déroge pas et en fait même le nom de sa nouvelle collection signée Carlo Colombo. Comme l’indique le terme, l’enjeu est ici de proposer un travail sur la verticalité et l’horizontalité via un ensemble d’éléments (mobilier, vasques, baignoires) pouvant se combiner à loisir et donc sur mesure. Les meubles au cadre en aluminium sont pourvus de façades en verre, de telle sorte qu’ils s’intègrent aussi bien dans une atmosphère de salle de bains que dans une chambre… « Bespoke » laisse à chacun la liberté d’interpréter l’espace à sa façon, mais toujours avec élégance et style. D’ailleurs, sommes-nous encore dans une salle de bains ?
www.antoniolupi.it

Elements de salle de bains, collection « Minim », Porcelanosa.
Elements de salle de bains, collection « Minim », Porcelanosa. DR

Ramón Esteve poursuit chez Porcelanosa
On l’avait déjà vu œuvrer en cuisine pour le fabricant espagnol, pour lequel il a signé le stand de Milan en avril dernier et vient de réaliser celui du salon Cersaie à Bologne. L’occasion d’ailleurs d’y montrer de nouveau la « Premium Collection », dont il assure la direction artistique. Voilà qu’il ressurgit dans l’univers de la salle de bains. Après « Faces », des revêtements muraux qui valorisaient la pierre naturelle, l’architecte et designer ibérique Ramón Esteve propose « Minim », une collection de meubles vasques, de miroirs et d’accessoires. Lignes droites et angulaires, variété de marbres pour les vasques et de teintes de chêne pour les façades, cette nouvelle collection met aussi l’accent sur la matière, mais traitée dans un style contemporain, minimaliste… Comme son nom, en somme.
www.porcelanosa.com

Baignoire « Cuna », Agape.
Baignoire « Cuna », Agape. DR

Patricia Urquiola fait coup double chez Agape
Habituée de la marque italienne, qui lui doit déjà les collections « Pear » et « Vieques », Patricia Urquiola revient chez Agape avec les baignoires Cuna et Lariana, deux propositions très différentes. La première est un vrai travail mené sur les matériaux et les procédés de fabrication, puisque la designer a recours à du Solid Surface doublé d’une armature tubulaire en acier inoxydable. Petite et compacte, Cuna évoque un modèle rétro avec une touche de modernité. Lariana tire, elle, son nom du lac de Côme, où la baignoire sera installée pour la première fois à l’Il Sereno, l’hôtel imaginé par la créatrice et qui vient tout juste d’ouvrir. Sa forme, réalisée en Cristaplant, lui confère un sentiment de générosité dû sans doute à sa double paroi biseautée.
www.agapedesign.it

Robinetterie « Azulejo », Glass 1989.
Robinetterie « Azulejo », Glass 1989. DR

Il cache bien son jeu…
Ne vous fiez pas à son nom. « Azulejo » n’a rien d’un carrelage ni d’un revêtement, même s’il est difficile de ne pas le voir ! La marque Glass 1989 présente ici un nouvel ensemble pour douche composé d’un panneau frontal en verre aux bords légèrement arrondis. Mais « Azulejo » se décline également en robinetterie de baignoire avec douche de tête. À la fois simple et sobre, disponible dans cinq coloris, cet équipement peut aussi être doté d’un système Bluetooth rechargeable à même de transformer la douche en espace de détente absolue où écouter tous les morceaux de ses playlists préférées.
www.glass1989.fr

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT