Le guide IDEAT des meilleurs tea-time parisiens

Revoici l’hiver et ses goûters, quand le froid incite à pousser les portes d’un grand hôtel pour succomber voluptueusement à la gourmandise. Pour la crème de la crème, suivez-nous !

Le plus british
A l’hôtel Prince de Galles, le bar Les Heures règle chaque après-midi sa montre sur Big Ben pour le tea-time en proposant des sandwiches au concombre, des scones tièdes avec l’irrésistible Devonshire cream ou de la marmelade d’orange accompagnés d’Earl grey avant d’enchaîner sur les créations du pâtissier maison, Nicolas Paciello. Parmi celles-ci, sa bûche “Bois Tendre” au design vertical (une édition limitée à 100 ex.) pour laquelle il dit s’être inspiré de l’esthétique originale du restaurant gastronomique La Scène (attenant) signée Bruno Borrione.

La bûche « Bois Tendre » du chef pâtissier Nicolas Paciello disponible au bar « Les Heures ».
La bûche « Bois Tendre » du chef pâtissier Nicolas Paciello disponible au bar « Les Heures ». Prince de Galles Tea Time

De 15 h à 18 h. A partir de 48 € par personne.
33, avenue George V, 75008 Paris.


Le plus fantasque
A l’hôtel Le Meurice, le sucré sait se faire remarquer. Grâce à Cédric Grolet – chef pâtissier à suivre de près — couleur et architecture occupent même une place centrale (deux ingrédients essentiels au buzz sur les réseaux sociaux !). A l’heure du goûter, début janvier la galette Noisette rejoindra les traditionnels mont-blanc, madeleines et marrons glacés, à déguster dans le décor renversant du Dali, toujours follement mis en scène par Phillipe Starck.

« Le Meurice » propose une galette « Noisette » concoctée par Cédric Grolet.
« Le Meurice » propose une galette « Noisette » concoctée par Cédric Grolet. Pierre Monetta

De 15 h 30 à 18 heures. A partir de 58 € par personne (76 € avec champagne).
228, rue de Rivoli, 75001 Paris.


Le plus healthy
Seul hôtel à proposer un Afternoon Tea 100% Vegan à Paris, le Shangri-La (et son chef pâtissier Michaël Bartocetti) fait la part belle aux protéines végétales, aux amandes torréfiées ou à la fleur de coco pour sublimer le chocolat et les fruits de toutes sortes qui prennent place sur le présentoir des douceurs servi à l’heure du thé dans le calme tamisé de La Bauhinia.

La décoration de « La Bauhinia » est inspirée de la fleur du même nom.
La décoration de « La Bauhinia » est inspirée de la fleur du même nom. ©Winkelmann

De 16 heures à 17 h 30. 45 € par personne (80 € pour deux).
10, avenue d’Iéna, 75116 Paris.


Le plus exotique
Promesse d’Asie en mode lounge parisien, le bar le Qu4tre du Buddha-Bar Hotel Paris est la porte d’embarquement pour un voyage sucré qui, pour une fois, ne manque pas de sel. Saumon fumé des îles Féroé servi avec une onctueuse crème au shizo vert et citron caviar, mini-burgers poulet tsukune et truffe noire, croustillant au sésame noir mariant chocolat de Madagascar et agrumes, bûche cédrat et yuzu… Une parenthèse (plus ou moins) zen sur fond de forêt de bambous lumineux qui durera jusqu’au 19 février.

« Le Qu4tre » a été élu meilleur bar d’Europe 2014-2015.
« Le Qu4tre » a été élu meilleur bar d’Europe 2014-2015. ®pierremonetta

De 15 à 18 heures. Formule à 28 €.
4, rue d’Anjou. 75008 Paris.


Le plus Rive gauche
Chaque jour jusqu’au 31 janvier, la chef Flora Mikula pousse les portes de l’hôtel La Belle Juliette pour un tea-time à l’accent franchement italien : panettone, turamisu, panna cotta fleur d’oranger, mini baba limoncello, nougats du Piémont et biscuits de la Vallée d’Aoste. Et pour rester dans le tempo (car le piano joue aussi du jazz live), un excellent chocolat chaud à l’ancienne.

Anne Gelbard signe la décoration de l’hôtel quatre étoiles.
Anne Gelbard signe la décoration de l’hôtel quatre étoiles.

De 16 à 18 heures. Formule à 25 € par personne (33 € avec du champagne).
92, rue du Cherche-Midi, 75006 Paris.

The good concept store La sélection IDEAT