La « Townhouse » des Ateliers Tristan & Sagitta

Pour un couple et ses deux enfants, l'agence Tristan & Sagitta signe une rénovation pleine de modernité dans le cadre ultra-classique d'un hôtel particulier du XVIIe arrondissement de Paris.

Les Ateliers Tristan & Sagitta, jeune agence d’architecture fondée en 2014 par Lucie Hardelay et Tristan Ponsot, présentent le projet Townhouse. Son objectif : relier un appartement situé au rez-de-chaussée d’un hôtel particulier à celui du premier étage afin d’y intégrer une chambre d’enfants et transformer l’ensemble en véritable maison de ville avec jardin privatif. Le résultat, un appartement d’architecte où éléments anciens et mobilier contemporain se marient à merveille, mérite un coup de projecteur. 

Elément à part entière du projet, la couleur permet de délimiter les espaces de la cuisine et de l’entrée.
Elément à part entière du projet, la couleur permet de délimiter les espaces de la cuisine et de l’entrée. Giaime Meloni

Principal enjeu de la rénovation, l’escalier se fait le plus discret possible. La structure métallique se déploie avec légèreté, suspendue au plancher supérieur grâce à une coopération de maître entre architectes, artisans et ingénieurs. Livré en kit à visser, sa préfabrication en atelier a permis d’y appliquer une peinture thermolaquée particulièrement résistante et surtout impossible à réaliser sur place.

La finesse de l’escalier résonne avec les structures tubulaires des fauteuils « Wassily » de Marcel Breuer.
La finesse de l’escalier résonne avec les structures tubulaires des fauteuils « Wassily » de Marcel Breuer. Giaime Meloni

A l’image des ensembliers du XXe siècle, l’atelier s’attache à créer du mobilier sur mesure dans les intérieurs qu’il conçoit. Un meuble de sept mètres de long, en chêne massif vient alors regrouper une multitude de rangements nécessaires à toute la famille. Accroché à plus de deux mètres du sol pour n’entamer aucun mètre carré, il libère l’espace du salon et se prolonge jusque dans la cuisine, par-dessus un meuble à portes coulissantes dissimulant l’ensemble de l’électroménager. Réalisés par l’atelier Cardew Bonniot, les meubles de la cuisine, en chêne et contreplaqué blanc, contrastent avec le vert appliqué en peinture jusque sur le sol en béton.

Dans la cuisine, les chaises J77 de Folke Pâlsson (Hay) s’accordent parfaitement au mobilier sur mesure.
Dans la cuisine, les chaises J77 de Folke Pâlsson (Hay) s’accordent parfaitement au mobilier sur mesure. Giaime Meloni

Dans la chambre d’enfants, les deux sols différents – l’un en parquet, l’autre en moquette – permettent de définir les espaces de chacun des frères sans empiéter le volume de la pièce. De même, la cloison qui assure la séparation avec l’escalier n’atteint que partiellement le plafond afin de laisser filer le regard et valoriser les moulures de cet ancien immeuble bourgeois. Un plafond vitré s’ajoute à la cloison pour isoler entièrement la chambre tout en laissant passer la lumière dans l’escalier.

Pensé dans les moindres détails, l’agencement de la chambre valorise les moulures existantes.
Pensé dans les moindres détails, l’agencement de la chambre valorise les moulures existantes. Giaime Meloni

Marqué par une recherche d’excellence, le travail des Ateliers Tristan & Sagitta s’associe à des artisans hautement qualifiés ainsi qu’à des technologies innovantes pour « comprendre et modifier les modes de production du bâti ». Une démarche qu’ils appliquent également à l’échelle urbaine en réalisant actuellement l’aménagement d’un quartier de 80 logements dans le Vexin.

Les enfants possèdent désormais leur propre espace, isolé des pièces de vie et de la chambre parentale.
Les enfants possèdent désormais leur propre espace, isolé des pièces de vie et de la chambre parentale. Les Ateliers Tristan & Sagitta

www.atelier-sagitta.com

The good concept store La sélection IDEAT