Calatrava imagine le futur de Londres

Objet d'un développement urbain à l'envergure exceptionnelle, la péninsule de Greenwich, à l'est de Londres, s'apprête à accueillir un projet pharaonique conçu par l'architecte espagnol Santiago Calatrava.

A Londres, l’architecte espagnol Santiago Calatrava a révélé un projet estimé à un milliard de livres qui vise à régénérer la péninsule de Greenwich, à l’est de la capitale. Le plan prévoit notamment la création d’un nouveau point de repère dans le paysage urbain, à la hauteur des ambitions de ce futur quartier.

L’architecte espagnol Santiago Calatrava, le promoteur Sammy Lee (Knight Dragon) et le maire de Londres Sadiq Khan lors de la signature du plan de développement de Greenwich.
L’architecte espagnol Santiago Calatrava, le promoteur Sammy Lee (Knight Dragon) et le maire de Londres Sadiq Khan lors de la signature du plan de développement de Greenwich. Gloria Roberts

Développé par les magnats de l’immobilier de Knight Dragon, le projet de plus de 130 000 m2, situé aux abords du Millenium Dome de Richard Rogers, constitue le premier projet d’une telle ampleur réalisé par Santiago Calatrava sur le territoire britannique.

Les trois tours autour desquelles est conçu le projet de réaménagement de Greenwich.
Les trois tours autour desquelles est conçu le projet de réaménagement de Greenwich. © Uniform

« C’est un honneur de concevoir un projet d’une telle envergure à Londres, une ville que j’adore. En dessinant ce projet, je me suis inspiré du riche héritage architectural londonien et de la géographie très spécifique de la péninsule. » Santiago Calatrava

Trois tours en gradins s’affinent au-dessus d’une future station de bus et de métro, d’un théâtre, d’un cinéma, de bars et de commerces ainsi qu’une salle de spectacles. Composées de bureaux, d’appartements et d’hôtels, elles offrent des vues imprenables sur la Tamise et les jardins d’hiver autour desquels elles se répartissent.

Le projet de Peninsula Place prévoit notamment de grandioses jardins d’hiver.
Le projet de Peninsula Place prévoit notamment de grandioses jardins d’hiver. © Uniform

Abrités sous une structure vitrée de 24 mètres de haut, ces jardins accueillent l’entrée de la station de métro tandis qu’un pont cylindrique, cerné d’un treillis métallique et maintenu par un seul gigantesque pilier, à l’image du Bridge of Strings réalisé par l’architecte à Jérusalem, relie le site aux rives de la Tamise.

Un seul pilier suffit au pont conçu par Calatrava pour rejoindre la Tamise.
Un seul pilier suffit au pont conçu par Calatrava pour rejoindre la Tamise. © Uniform

« La participation de Calatrava contribuera à faire en sorte que le plus grand projet de régénération du Royaume-Uni atteigne son potentiel. » Sammy Lee (Knight Dragon)

Un site qui s’intègre au sein d’un développement plus global et déjà initié de la péninsule. Estimée à 8,4 milliards de dollars, la construction de 15 720 logements, d’écoles, bureaux et services de santé s’ajoute à celle d’un studio de cinéma et d’un secteur entier consacré au design afin de façonner un quartier culturel au rayonnement international.

6.Arial-Peninsula-Place_©Uniform.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT