Milan 2017 : 10 nouveautés en avant-première !

Le Salone del Mobile débute officiellement ce mardi 4 avril, mais déjà des informations commencent à filtrer sur les nouveautés qui seront présentées durant cet événement incontournable. IDEAT vous dévoile en avant-première dix pièces signées de grands designers et éditeurs.

 

Nouveaux luminaires hypnotiques signés Tom Dixon.
Nouveaux luminaires hypnotiques signés Tom Dixon.

L’éternel labo de Tom Dixon
Le designer anglais Tom Dixon est trop indépendant pour enchaîner les interviews sur un stand d’éditeur. Chaque année, il préfère s’installer dans un lieu milanais, manettes en main. En investissant par exemple un musée des sciences avec une plateforme créative, comme il y  a quelques années. Ce printemps, rebelote ! Le designer reçoit au Multiplex, cinéma hors d’âge bien connu des Milanais. Ce qui frappe sous la lumière de ses luminaires, c’est sa capacité à occuper l’espace en l’électrisant. Culture, commerce et fun sont réunis entre lounge, galerie et cinéma. L’assemblage n’est pas forcément évident mais le designer s’y entend. On reverra ses modèles phares mais surtout ses nouveaux luminaires hypnotiques.
Multiplex au Teatro Manzoni, via Manzoni, 42.


Chaises Aleta de Jaime Hayon pour Viccarbe.
Chaises Aleta de Jaime Hayon pour Viccarbe. Viccarbe

Hayon et Lissoni chez Viccarbe
Jaime Hayon sera sur tous les fronts durant cette édition 2017 du Salone del Mobile. On retrouvera ses installations réalisées avec CaesarStone au Palazzo Serbelloni et des tapis d’exception chez Nanimarquina. Pour ses compatriotes valencians de Viccarbe, il a ourdi une collection d’assises inspirée des requins ! Les lignes de cet animal fascinant lui ont inspiré « Aleta » qui se destine essentiellement au contract.

Canapé modulable Season de Piero Lissoni (Viccarbe).
Canapé modulable Season de Piero Lissoni (Viccarbe). Viccarbe

Autre nouveauté chez Viccarbe, un canapé modulable signé Piero Lissoni et baptisé Season.
Fiera Rho. Hall 16, stand C37.


Suspension Navicula de David Trubridge.
Suspension Navicula de David Trubridge.

Trubridge, le maillon fort
A Milan, le designer David Trubridge, basé en Nouvelle-Zélande, va une nouvelle fois montrer la précision de son travail. Ses luminaires en bambou sont aussi beaux que vertueux. Faciles à assembler, ils sont la matière idéale d’une installation. David Trubridge fera donc de ses lumières une forêt, jetant un pont entre design produit et  éco-conscience. Mais la nouveauté, c’est Navicula, une superbe lampe inspirée des diatomées, ces microscopiques créatures vivant dans l’eau et maillon fort de la chaîne alimentaire.
Fiera Rho. Salon Euroluce, hall 13, stand H05.


Suspension de Dimore Studio.
Suspension de Dimore Studio. Dimore Studio

Le rêve éveillé de Dimore Studio
En donnant libre cours à leur goût des mélanges affranchis de tout code, Brit Moran et Emiliano Salci de Dimore Studio se font décorateurs de studio qui travaillent comme au cinéma. Les ambiances qu’ils créent – appartements, restaurants ou hôtels – sont des écrins-écrans des songes éveillés qu’ils projettent. En même temps, les pieds bien sur terre, ils montrent, comme chaque année à Milan, le mobilier et les luminaires qu’ils éditent. Le duo les expose dans sa galerie mais attend aussi ses fans dans un deuxième lieu où ils exposeront des tissus et du mobilier outdoor.
Dimore Studio Gallery, via Solferino, 11 et au Circolo dei Reduci e Combattenti, via Alessandro Volta, 23.


Tapis de Patricia Urquiola inspiré de miniatures mogholes (Gan).
Tapis de Patricia Urquiola inspiré de miniatures mogholes (Gan). Gan

Gan, le casual sophistiqué
Chaque année, on s’étonne de voir la sophistication des nouveautés de Gan, un label de design rejeton de l’éditeur de mobilier outdoor Gandia Blasco. Gan possède un véritable centre de design maison qui, sous la houlette de Mapi Millet, œuvre avec des designers plus ou moins connus à mettre au point des projets mutants. Cette année, Patricia Urquiola, s’est lâchée avec une précision d’horloger. Chaque brin de laine de sa tapisserie pour l’extérieur Garden layers va jusqu’à restituer l’élégante splendeur de la peinture miniature moghole.
Fiera Rho. Hall 20, stand B01-C06.


Fauteuil Chignon de LuciDipevere (GTV).
Fauteuil Chignon de LuciDipevere (GTV).

Gebrüder Thonet Vienna, la fuite en avant
GTV file comme un TGV lancé à grande vitesse, loin de ses racines historiques mais sur la même voie de la modernité. Plutôt que de décliner son ADN historique, la marque collabore volontiers avec des designers qui l’emmènent ailleurs. Cette année, le fauteuil Chignon du duo de designers italiens LuciDipevere semble plus destinée à frapper les esprits qu’à illustrer une tradition. Pourtant, Gebrüder Thonet Vienna est attendu question confort, parce que le siège point de vue inconfortable, c’est fini !
Fiera Rho. Hall 20, stand B07.


La collection Moschino x Gufram joue des effets d’échelle.
La collection Moschino x Gufram joue des effets d’échelle. Gufram

Gufram s’encanaille avec Moschino
L’éditeur du fameux Cactus cultive toujours son sens de l’humour arty. A Milan, il présentera sa nouvelle collection réalisée en collaboration avec le facétieux Jeremy Scott. Le directeur artistique de la griffe Moschino a décidé de fermer les lèvres du mythique canapé Bocca de Gufram avec une fermeture éclair. Les autres pièces de la collection jouent sur l’échelle démesurée de classiques Moschino : les escarpins se transforment ainsi en bibliothèque et le fameux sac en cuir Biker devient une armoire…
Gufram chez Wallpaper, Via Moscova 28.


Fauteuil de la collection « Jeff » de Jean-Marie Massaud (Poltrona Frau).
Fauteuil de la collection « Jeff » de Jean-Marie Massaud (Poltrona Frau). Poltrona Frau

Massaud revient chez Poltrona Frau
Ce spécialiste du cuir dévoilera une nouvelle gamme d’assises baptisée « Jeff » et dessinée par Jean-Marie Massaud. L’architecte et designer français a adopté une posture très géométrique pour ces trois nouveautés qui assemblent des formes simples pour un résultat élégant et intemporel. Et le tout est bien sûr habillé à la main du fameux revêtement Pelle Frau
Fiera Rho. Poltrona Frau, Hall 20, stand C01.


Bibliothèque Bookchair de Fou Soujimoto (Alias).
Bibliothèque Bookchair de Fou Soujimoto (Alias). Alias

Alias réinvente la bibliothèque
Pour sa nouvelle collection, l’éditeur italien a sollicité Sou Fujimoto, qui a livré une pièce à la poésie rare. L’architecte japonais a dessiné une bibliothèque d’aspect rigoureux mais dont les lignes se déforment pour laisser place à une chaise que l’on peut retirer de la structure pour se poser et savourer un livre. Baptisé Bookchair, cette bibliothèque ne sera proposée qu’en blanc.
Fiera Rho. Hall 20, stand B09.


Croquis de Jaime Hayon pour le Fritz Hotel.
Croquis de Jaime Hayon pour le Fritz Hotel. Fritz Hansen

Fritz Hansen : Get a room !
Cette année, l’éditeur référence du design scandinave met lui aussi à l’honneur Jaime Hayon. Le designer espagnol est l’auteur d’un canapé aux lignes arrondies baptisé Lune. Mais surtout le Valencian a créé et décoré dans le quartier de Brera un hôtel baptisé Fritz Hotel qui brasse influences Art déco, danoise et tropicales ! IDEAT rencontrera Jaime Hayon autour de sa piscine extérieure. Une interview à retrouver la semaine prochaine en vidéo sur ideat.fr
Fritz Hotel. Via San Carpoforo 9.

The Good Spots Destination Milan

The good concept store La sélection IDEAT