Milan 2017 : IKEA connecte la lumière

Comme tous les deux ans, le Salon de Milan qui débute mardi 4 avril proposera une section entièrement dédiée aux luminaires. Les principaux fabricants seront présents à Euroluce. Toutefois, il faudra se rendre dans un ancien hangar excentré du quartier de Lambrate pour découvrir un nouvel acteur plutôt inattendu : IKEA.

Le géant suédois montrera en effet sa nouvelle gamme « Trådfri » (sans-fil en suédois) composée d’ampoules et d’interrupteurs connectés. Si cette typologie n’est pas nouvelle (Philips entre autres s’y est investi de longue date), elle manquait encore de simplicité : scénarii complexes à mettre en place, smartphones indispensables, interfaces machines à gaz, absence de standard…

La gamme « Trådfri » au grand complet.
La gamme « Trådfri » au grand complet.

Bien décidé à s’imposer sur ce marché balbutiant, IKEA débarque avec deux arguments de poids : le prix et l’ergonomie. Là où les ampoules concurrentes sont commercialisées autour de 40-50 € pièce, les modèles IKEA s’affichent entre 20 € et 30 € et pour ce prix, elle disposent de trois températures de couleurs différentes, du blanc au jaune. De même, le géant suédois propose des panneaux lumineux qui peuvent s’intégrer dans les meubles de la marque. Le tout fonctionne grâce à un « pont » qu’il faut relier à sa box internet pour faire communiquer entre elles les ampoules de la maison.

De gauche à droite, l’interrupteur sans fil, le « pont », deux ampoules et l’application développée par IKEA.
De gauche à droite, l’interrupteur sans fil, le « pont », deux ampoules et l’application développée par IKEA. Ikea

Comme leurs concurrentes, on peut les contrôler avec une appli (iOS et Android) mais sortir et déverrouiller son smartphone à chaque fois qu’on veut allumer, éteindre ou diminuer l’intensité d’une ampoule n’est pas une solution très ergonomique…

Les designers d’IKEA ont donc pensé une série d’objets connectés pour simplifier la gestion de son éclairage domestique. Le premier est un bloc interrupteur sans fil qui permet d’éteindre/allumer ses ampoules et de changer leur température. On peut le poser sur une surface plane ou l’accrocher à une paroi grâce à un aimant.

L’interrupteur sans fil se déplace dans toute la maison et peut piloter jusqu’à dix ampoules.
L’interrupteur sans fil se déplace dans toute la maison et peut piloter jusqu’à dix ampoules.

Mais l’objet le plus impressionnant de cette gamme est sans aucun doute le variateur : il suffit de faire tourner sur lui-même ce petit disque de plastique pour faire changer l’intensité de l’éclairage. Vendu 20 € avec une ampoule, il peut se balader dans toute la maison (il peut contrôler jusqu’à 10 ampoules) et sa batterie lui garantit deux ans d’autonomie.

Equipé d’un accéléromètre, le variateur est proposé dans trois couleurs.
Equipé d’un accéléromètre, le variateur est proposé dans trois couleurs. Ikea

Enfin, le détecteur de mouvement (vendu 30 $ avec une ampoule) rend inutile tout interrupteur : une fois installé, il se charge d’allumer les lumières quand quelqu’un est dans la pièce et de les éteindre quand il la quitte… La collection sera commercialisée avant l’été.

La gamme de panneaux lumineux se contrôle de la même manière que les ampoules.
La gamme de panneaux lumineux se contrôle de la même manière que les ampoules. Ikea

 

The good concept store La sélection IDEAT