À Madrid, Loewe brise les frontières

Le maroquinier espagnol Loewe vient d'ouvrir Casa Loewe à Madrid, un flagship-store où mode et art contemporain flirtent en permanence. On vous y parlera aussi bien des œuvres exposées que de mode…

Vuitton, Prada, Cartier… Si les maisons de luxe multiplient les ouvertures de fondations d’art, le jeune créateur Jonathan Anderson (@jonathan.anderson), directeur artistique de la griffe Loewe, a, lui, décidé de l’inviter directement dans le nouveau flagship-store madrilène de la marque espagnole (sous bannière LVMH). Peintures abstraites, sculptures, mobilier vintage… Il a sélectionné une vingtaine d’œuvres qu’il a dispersées sur les trois étages de cette nouvelle boutique de 1 000 m2, inaugurée en novembre.

Vue de la boutique madrilène avec, au fond, les « Green Thoughts » de Sir Howard Hodgkin.
Vue de la boutique madrilène avec, au fond, les « Green Thoughts » de Sir Howard Hodgkin. Plastiques Photography Limited - Courtesy Alan Cristea Gallery

Installée dans une demeure XIXe rococo, à l’intersection de deux rues animées du très chic quartier de Salamanca, l’enseigne attire l’œil avec ses larges vitrines. L’intérieur, imaginé par le DA, tranche par sa sobriété et sa luminosité, permise par ses murs et sols en calcaire ibérique, ses bancs en béton brut et éléments en bois clair. Un ton sur ton rehaussé par Windwall, l’immense installation de près de 300 pièces de céramique de l’artiste madrilène Gloria García Lorca qui rend hommage à l’artisanat, dans lequel Loewe puise ses racines. En curateur avisé, Jonathan Anderson a sélectionné toutes les œuvres acquises par la Loewe Foundation pour ce lieu. Notamment le stupéfiant tableau abstrait, tacheté d’orange, de Sir Howard Hodgkin ou la pomme en fibre de verre laquée emprisonnée dans une cage en aluminium géante de Siobhán Hapaska.

L’œuvre de l’artiste irlandaise Siobhán Hapaska a été sélectionnée par le DA de Loewe.
L’œuvre de l’artiste irlandaise Siobhán Hapaska a été sélectionnée par le DA de Loewe. Hugo Glendinning

Des œuvres qu’il a mariées à du mobilier vintage signé Janette Laverrière et qui voisinent avec intelligence sur chacun des trois étages avec les collections homme et femme, la ligne de maroquinerie, quelques raretés en peaux exotiques et le sur-mesure. Cet art du mix’n’match se poursuit dans le couloir contigu à la boutique, qui mène de la rue jusqu’aux bureaux de Loewe, avec un espace floral inspiré par la vie et l’œuvre de l’auteur et fleuriste britannique Constance Spry. Un lieu d’art, de culture, où les vendeurs vous renseignent aussi bien sur les coloris du sac Elephant que sur les tableaux minimalistes de William McKeown, et sans pontifier. Paris semble soudain bien loin !

Casa Loewe. Serrano 34, Madrid.

The Good Spots Destination Madrid

The good concept store La sélection IDEAT