The Open Window : l’expo à ciel ouvert

Depuis le 17 avril, dix vidéos d'artistes ayant travaillé sur le thème des origines seront visibles depuis le périphérique sur la façade digitale du Vérone, l’immeuble phare de Vente-privée.com.

Qui a dit que l’autoroute du Nord était ennuyeuse ? Depuis sa rénovation par Jean-Michel Wilmotte et son inauguration en avril 2016, l’immeuble de Vente-privée.com, le Vérone, est devenu un élément incontournable dans ce décor souvent morne de la banlieue nord de Paris. Un an plus tard, l’édifice se transforme en gigantesque support pour une exposition dédiée à l’art vidéo. Nouveau support artistique, nouvelle manière d’exposer… Jacques-Antoine Granjon, fondateur et PDG de la société, a imaginé le bâtiment comme une véritable galerie digitale !

Une des dix vidéos, « Landes » : Pierre Jaffrès et Pierre Lan s’appuient sur le paysage et ses immensités pour proposer une vision de leurs origines.
Une des dix vidéos, « Landes » : Pierre Jaffrès et Pierre Lan s’appuient sur le paysage et ses immensités pour proposer une vision de leurs origines. Pierre Jaffrès/Pierre Lan

L’idée est de promouvoir de jeunes vidéastes en donnant une visibilité maximale à leurs créations. Avec la projection sur la façade du Vérone, ce sont plus de 7 millions d’automobilistes par mois qui pourront profiter de cette exposition urbaine. Après un appel à projet de grande ampleur, neuf artistes ont été sélectionnés par le commissaire d’exposition Renaud Bergonzo, un dixième a été choisi par le public via un vote en ligne. Dix vidéos de cinq minutes pour autant d’interprétations autour du thème imposé « Origines » qui, selon Renaud Bergonzo « pose la question de notre humanité, s’intéresse au Big Bang et à la façon dont on se révèle en tant qu’Homme. »

Autre vidéo montrée sur la façade du Véronèse, « Adieux aux armes » du duo Héloïse Philippe et Charles Mignon.
Autre vidéo montrée sur la façade du Véronèse, « Adieux aux armes » du duo Héloïse Philippe et Charles Mignon. Héloïse Philippe et Charles Mignon
Mao Haonan offre avec les images hypnotiques d’« Arc-en-ciel secondaire » une immersion dans une galaxie originelle.
Mao Haonan offre avec les images hypnotiques d’« Arc-en-ciel secondaire » une immersion dans une galaxie originelle. Mao Haonan

L’exposition est visible in situ depuis le 17 avril mais on peut déjà découvrir les artistes et voir leurs vidéos en ligne. A travers le projet The Open Window, c’est toute une conception culturelle qui est mise en œuvre : celle de la démocratisation de l’art. Jacques-Antoine Granjon insiste : « En créant sa galerie digitale sur la façade du Vérone, Vente-privee fait rayonner l’art hors des musées en l’exposant aux yeux du plus grand nombre. » C’est aussi un moyen de mettre l’art vidéo à l’honneur et de lui faire une vraie place dans l’espace public.

The good concept store La sélection IDEAT