Sam Baron renverse la pyramide du Louvre

Grâce à Sam Baron, la boutique du Louvre prend un coup de jeune. Le designer a entrepris de relifter le merchandising du musée.

Après avoir rénové sa boutique, Le Louvre soutenu par la Réunion des Musées Nationaux s’est décidé à revoir le contenu de ses étalages. Fini les chevaliers en plastique et les mugs à face de Joconde ! Le plus prestigieux musée du monde a convié Sam Baron à repenser son merchandising. Pas facile de savoir sur quel aspect se concentrer face à des collections si vastes… Le designer français a donc commencé par s’immerger dans la vie du musée et partir à la rencontre de ses visiteurs : touristes du monde entier, groupes scolaires, parisiens en goguette…

La boutique du Louvre, récemment repensée par RDAI Architecture.
La boutique du Louvre, récemment repensée par RDAI Architecture. © Philippe Dureuil

Il a ensuite planché sur six gammes adaptées à ces publics différents. Tout juste lancée dans le magasin, la première salve d’objets se concentre sur la pyramide de I.M. Pei, qui incarne depuis 1988 le Louvre aux yeux du monde. Il a stylisé sa forme emblématique puis a créé comme un reflet pour évoquer à la fois la fameuse pyramide inversée du Carrousel et la vue les jours de pluie avec le monument qui se reflète sur les dalles du parvis. Ce motif ultra graphique a été imprimé sur différents objets (coque de smartphone, cadre photo en porcelaine, vide-poche…).

Le merchandising du Louvre dessiné par Sam Baron.
Le merchandising du Louvre dessiné par Sam Baron. © Diogo Alves Sam Baron & Co

Mais le travail du designer a aussi porté sur des typologies originales qui se prêtaient à un jeu sur le triangle de la pyramide. C’est ainsi que la boutique du musée propose un « Rubik’s Cube » revisité (véritable casse-tête avec ses faces blanches et noires à reconstituer, 25 €), un presse-papier pyramidal en verre qui joue des reflets du motif de Sam Baron (15 €) et un étui de section triangulaire qui contient deux crayons à papier différents et une règle elle aussi à trois côtés (13 €).

A droite, le casse-tête type Rubik’s Cube réinventé pour le Louvre.
A droite, le casse-tête type Rubik’s Cube réinventé pour le Louvre. © Diogo Alves Sam Baron & Co

D’autres collections arriveront dans les semaines à venir et se concentreront sur les enfants (avec un focus sur l’Egypte ancienne), le départements sculpture…

Papeterie et objets de décoration composent cette gamme très masculine.
Papeterie et objets de décoration composent cette gamme très masculine. © Diogo Alves Sam Baron & Co

La ligne Pyramide Pei/Sam Baron est en vente en exclusivité à la boutique du musée du Louvre et sur boutiquesdemusees.fr

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT