Oasiq rend hommage à Mathieu Matégot avec la collection « Riad »

Avec « Riad », les Italiens Marco Paolelli et Sandro Meneghello signent leur toute première collaboration avec l'éditeur américain Oasiq. Une collection outdoor en tôle perforée qui rend hommage au designer Mathieu Matégot, génial inventeur de la Rigitulle…

C’est la première fois que vous travaillez avec Oasiq. Quelle fut votre impression quand vous les avez rencontrés ?
Notre rencontre remonte à 2014, et je dois avouer qu’elle tombait alors à point nommé. Elle est intervenue alors que notre studio s’intéressait justement au mobilier outdoor et que nous cherchions un partenaire international. Oasiq est une marque sérieuse et fiable dont la renommée mondiale nous a immédiatement séduits.

Marco Paolelli et Sandro Meneghello.
Marco Paolelli et Sandro Meneghello. DR

Quel défi représentait cette collaboration ?
L’ADN d’Oasiq est clair : une marque américaine de mobilier d’extérieur avec un vrai faible pour le design nordique. En tant qu’Italiens, nous savions que ce serait un challenge, et nous avons tout fait pour comprendre les valeurs de l’entreprise.

Quel était votre cahier des charges pour la collection « Riad » ?
Dès nos premières discussions, nos partenaires avaient une idée précise du produit sur lequel il nous faudrait travailler : un système d’assises modulables, d’inspiration scandinave. Après ce brief, on s’est concentrés sur les matériaux qu’on voulait utiliser, le teck et l’aluminium, et surtout sur les valeurs que cette collection devrait exprimer, quelque chose d’intemporel et de démocratique.

Croquis préparatoire pour « Riad » (Oasiq).
Croquis préparatoire pour « Riad » (Oasiq). DR

Quelles sont les caractéristiques techniques de cette collection ?
C’est une gamme de meubles d’extérieur très modulable, qui se caractérise par un revêtement structurel en métal (qui se combine parfaitement à d’autres matières comme le teck) et par un design fort.

La collection modulable « Riad » utilise le teck et la tôle perforée. Évocatrice du travail du designer Mathieu Matégot (1910-2001), elle joue toujours son double rôle : décoratif et structurel.
La collection modulable « Riad » utilise le teck et la tôle perforée. Évocatrice du travail du designer Mathieu Matégot (1910-2001), elle joue toujours son double rôle : décoratif et structurel. Inger Marie Grini

« Riad » est aussi un hommage au travail de Mathieu Matégot…
Ce n’est qu’après avoir défini le look général de notre collection qu’on s’est rendu compte que son design rappelait en effet le travail de Matégot. Alors on s’est dit que ce serait correct de lui rendre cet hommage. Comme lui, nous avons utilisé un revêtement de tôle perforée, autant pour ses qualités décoratives que structurelles.

Desserte-trolley en métal peint de Mathieu Matégot (1954, réédition Gubi).
Desserte-trolley en métal peint de Mathieu Matégot (1954, réédition Gubi). DR

The good concept store La sélection IDEAT