Jaime Hayon signe une nouvelle série baroque pour Fritz Hansen

Fritz Hansen vient de dévoiler une nouvelle collection d'accessoires déco imaginés par Jaime Hayon. Comment l’enfant terrible du design intègre sans heurter l'univers feutré de l'éditeur danois ? Réponse.

Après le canapé modulable Lune dévoilé à Milan, Fritz Hansen poursuit sa collaboration fructueuse avec Jaime Hayon dans un mariage réussi entre l’exubérance espagnole et la rationalité scandinave. Pour la collection Objects, le créateur espagnol signe une série d’accessoires imaginés comme des compléments du nouveau sofa. Les coussins, plaids et plateau distillent assurément l’ambiance fantaisiste et ludique à laquelle le designer nous a habitués.

La fantaisie toute hispanique des motifs créés pour les plaids de cette collection.
La fantaisie toute hispanique des motifs créés pour les plaids de cette collection. Fritz Hansen

Pour cette collection, Jaime Hayon a travaillé sur les motifs, libres et ondulants, qui forment des dessins joyeux… Une expressivité qu’on retrouve souvent chez lui et qu’accompagnent généralement des couleurs électriques, ici mises de côté au profit de tons plus neutres pour le plateau et les plaids. Le coussin concentre la chaleur du bleu et du jaune et promet de réveiller n’importe quel canapé.

Le nouveau coussin de la collection : des tons contrastés qui égaient des dessins presque surréalistes.
Le nouveau coussin de la collection : des tons contrastés qui égaient des dessins presque surréalistes. Fritz Hansen

Les plaids, revêtus d’une housse en jacquard de coton teint, sont ornés des fameux dessins à main levée de Jaime Hayon, une signature. Avec leur fort côté artistique, ils offrent une dose de fantaisie baroque bienvenue. Plus sobre, le plateau associé au canapé a été conçu pour concilier esthétique et fonctionnalité. Il s’inscrit pleinement dans l’espace avec sa poignée haute qui en fait une sorte de petite sculpture domestique.

Le petit plateau à poignée haute : des lignes plus épurées qui s’accordent à la chaleur des coussins.
Le petit plateau à poignée haute : des lignes plus épurées qui s’accordent à la chaleur des coussins.

Avec cette collection, Jaime Hayon redit sa propre vision du design. Une vision où la gaieté règne en maître. Le design, dit-il, « doit avoir un sens, et pas seulement sur le plan fonctionnel. C’est aussi une question de ressenti et j’apprécie l’idée qu’un objet puisse provoquer une réaction et remettre en question notre style de vie. Le design, lorsqu’il est réussi, permet d’évoquer des émotions et de créer un sentiment de bien-être. C’est un moyen de générer du bonheur. » Une philosophie qui irrigue toute la collection « Objects ».

The Good Spots Destination Danemark

The good concept store La sélection IDEAT