San : naissance d'une icône de l'outdoor chez Manutti

Cela saute aux yeux, la collection « San » est d’une inhabituelle finesse pour du mobilier d’extérieur. Une légèreté presque onirique pour ce banc modulable conçu par Lionel Doyen, qui tranche avec le reste du catalogue Manutti. Avec cette nouveauté, la marque belge prendrait-elle un nouveau virage ?

Malgré un nom et un design foncièrement japonisants, « San » est bien la création d’un designer français pour une marque belge… dont le nom sonne italien ! Seconde collaboration entre Lionel Doyen et Manutti (après la collection « Kumo » l’an dernier), cette nouveauté est délibérément conçue pour casser les codes de l’outdoor. « Ce n’est jamais facile de rentrer dans le moule d’une marque, raconte le designer. Il faut comprendre d’où elle vient mais aussi où elle va, car on travaille sur cinq ans en moyenne. Alors il est vrai que “San” se distingue clairement du reste du catalogue Manutti, c’est presque une collection capsule. Mais elle traduit une possible évolution de la marque. »

San est la deuxième réalisation de Lionel Doyen pour Manutti.
San est la deuxième réalisation de Lionel Doyen pour Manutti. Manutti

Dotée de lignes épurées, cette nouvelle pièce se compose d’une assise ajourée et volontairement basse en bois d’iroko, et d’un piètement en aluminium thermolaqué. Un simple banc qui devient canapé, lit d’extérieur ou double assise grâce à un jeu de coussins et de dossiers en tissu, et à une tablette en marbre, ronde ou rectangulaire.

Agrémenté d’accessoires tels que matelas, coussins, dosserets et tablettes de marbre, le module de base se transforme à volonté : lit d’extérieur, assise simple ou double, table d’appoint…
Agrémenté d’accessoires tels que matelas, coussins, dosserets et tablettes de marbre, le module de base se transforme à volonté : lit d’extérieur, assise simple ou double, table d’appoint… DR

« Dès le départ, les consignes de Manutti étaient précises, explique encore Lionel Doyen. Ils voulaient une pièce iconique en bois, à l’esprit japonisant. Il fallait donc un squelette clair duquel on ne sortirait pas, malgré sa modularité. Une pièce immédiatement identifiable qui puisse aussi bien se suffire à elle-même que se marier avec d’autres meubles. » Dès sa commercialisation, en janvier, « San » a reçu l’accueil escompté : un intérêt évident de la presse et des acheteurs, qui ne sont pas forcément les clients habituels du fabricant. Un succès qui augure déjà d’autres collaborations entre Manutti et Lionel Doyen.

San est la deuxième réalisation de Lionel Doyen pour Manutti.
San est la deuxième réalisation de Lionel Doyen pour Manutti. Manutti

The good concept store La sélection IDEAT