Le photographe Guillaume Rivière en immersion à Canton

Après son reportage sur les rues désertes de Detroit, Guillaume Rivière livre sa vision de Canton en se focalisant sur son architecture qui défie le ciel… Une série qui s’expose en juin à la galerie parisienne Claude Samuel… et dans notre hors-série spécial Architecture !

Pour IDEAT, le photographe Guillaume Rivière est parti à la découverte de Guangzhou, alias Canton, fief de la Chine du sud dont l’expansion est symbolisée par des gratte-ciel toujours plus vertigineux… En dix ans, la ville s’est en effet transformée de façon spectaculaire. Moins visitée que ses grandes sœurs Pékin et Shanghai, Canton présente néanmoins la même démesure, le même développement tentaculaire emblématique de la croissance chinoise.

Les buildings s’étirent toujours plus haut vers le ciel et font de Canton une ville résolument verticale.
Les buildings s’étirent toujours plus haut vers le ciel et font de Canton une ville résolument verticale. Guillaume Rivière
Le Guangzhou Circle (2013), gigantesque anneau doré construit par l’architecte italien Joseph Di Pasquale pour le siège du groupe de pétrochimie Hongda.
Le Guangzhou Circle (2013), gigantesque anneau doré construit par l’architecte italien Joseph Di Pasquale pour le siège du groupe de pétrochimie Hongda. Guillaume Rivière

Pourtant, Canton marque le visiteur par sa convivialité autant que par son gigantisme. Ville « cool » loin du cliché de la mégalopole chinoise anxiogène et stressante, elle diffuse une ambiance hybride qui mêle passé historique millénaire et modernité fringante. Ce dualisme, Guillaume Rivière l’a parfaitement saisi à travers son objectif. La centaine d’images qu’il dévoile à la galerie Claude Samuel montrent une ville contrastée aux nombreuses facettes…

Canton, le mélange entre pratiques traditionnelles et urbanisme ultra moderne.
Canton, le mélange entre pratiques traditionnelles et urbanisme ultra moderne. Guillaume Rivière
Le Guangdong Science Center, du cabinet américain Steffian Bradley Architects (SBA) et son toit ondulé, comme un rappel de l’architecture traditionnelle chinoise.
Le Guangdong Science Center, du cabinet américain Steffian Bradley Architects (SBA) et son toit ondulé, comme un rappel de l’architecture traditionnelle chinoise. Guillaume Rivière
La spectaculaire bibliothèque conçue par l’agence d’architecture Nikken Sekkei, au coeur du récent quartier de Zhujiang.
La spectaculaire bibliothèque conçue par l’agence d’architecture Nikken Sekkei, au coeur du récent quartier de Zhujiang. Guillaume Rivière

Le Canton de Guillaume Rivière, c’est l’alliance impressionnante de la verticalité des buildings et la jungle qui se déploie de manière chaotique entre les avenues et les nœuds autoroutiers. C’est une esthétique urbaine qui va de l’industriel au kitsch. Des édifices aux structures futuristes y jouxtent des quartiers aux maisons en bois traditionnelles.

La jungle en liberté s’étend sous le pont autoroutier : le contraste entre le béton brut et la végétation luxuriante.
La jungle en liberté s’étend sous le pont autoroutier : le contraste entre le béton brut et la végétation luxuriante. Guillaume Rivière
La superposition de différents styles architecturaux dans un contraste parfois saisissant.
La superposition de différents styles architecturaux dans un contraste parfois saisissant. Guillaume Rivière

Après sa série consacrée à Détroit, qui décrivait une ville à l’abandon entre ses ruines industrielles, Guillaume Rivière sait ici transmettre l’esprit bouillonnant et les visages multiples d’une grande cité chinoise… dans un ensemble de clichés qui forment un portrait complet !

Canton, une ville verte irriguée par la rivière des Perles.
Canton, une ville verte irriguée par la rivière des Perles. Guillaume Rivière
A Canton, les hauts immeubles sont comme enracinés dans un parterre végétal dense.
A Canton, les hauts immeubles sont comme enracinés dans un parterre végétal dense. Guillaume Rivière

L’exposition Guangzhou est visible jusqu’au 30 juin à la galerie Claude Samuel, 69 avenue Daumesnil (Paris XIIe). 

The good concept store La sélection IDEAT