A Madrid, moderne transparence avec le duo Moneo Brock

Cette maison de ville située en bordure de jardin est une des rares constructions rationalistes de la capitale espagnole. Le duo d'architectes Moneo Brock l'a réaménagée en prenant soin de conserver les éléments d'époque et l’esprit frais et vitaminé qui l’habite. Designers pour leurs chantiers et quelques marques, ils ont introduit leur mobilier diaphane et coloré, utilisé leurs idées récup’ et prouvé leur talent d’archi d’intérieur.

Diaporama : A Madrid, moderne transparence avec le duo Moneo Brock

Quel défi plus excitant pour des architectes que de réaménager un édifice rationaliste des années 30, lorsque ces derniers effectuent parallèlement un travail de designer et qu’ils ont choisi pour matériau de prédilection le Plexiglas de couleur ? Belén Moneo et Jeff Brock (@moneobrock), à la tête d’une agence new-yorkaise qui a essaimé à Madrid, n’ont pas résisté à la tentation. Ils ont réhabilité cette maison située à El Viso, au nord-est de Madrid, conçue par le pionnier de l’architecture moderne espagnole Fernando García Mercadal.

À l’entrée de la maison, l’écran « Plexijazz », conçu par le duo d’architectes formé par Jeff Brock et Belén Moneo, crée un couloir qui mène de la porte au séjour.
À l’entrée de la maison, l’écran « Plexijazz », conçu par le duo d’architectes formé par Jeff Brock et Belén Moneo, crée un couloir qui mène de la porte au séjour. Manolo Yllera

Pour la réfection de ses 230 m2 répartis sur trois niveaux et un sous-sol, leur objectif se résumait en une nouvelle proposition d’aménagement intérieur, l’apport d’une touche contemporaine, tout en préservant les éléments architecturaux rationalistes d’origine. « Nous avons autant que possible conservé les éléments originaux : la typologie des pièces, les huisseries et les escaliers », raconte Belén Moneo. Les fenêtres en acier des années 30, identiques à celles utilisées par le Bauhaus, ont été restaurées et ajustées pour y substituer un verre thermique et assurer une meilleure isolation ; excepté celle, récente, de la terrasse.

Un académisme joyeux
Le rez-de-chaussée, un espace continu et lumineux, comprend la salle à manger et le salon. On y accède en longeant un « paravent » multicolore Plexijazz qui sépare l’entrée de la table à manger fluorescente Pleximesa, deux créations signées Moneo Brock Studio qui donnent le ton. Et ce vaste espace se prolonge jusqu’à la terrasse, restaurée grâce à l’estrade en bois d’origine, récupérée en bon état. Les interventions architecturales intérieures ont eu pour but d’adapter la maison aux besoins d’une famille d’aujourd’hui.

La cuisine, en sous-sol, a donc été remontée au rez-de-chaussée, séparée de la salle à manger et du salon par de grandes portes translucides. Le sous-sol a été transformé en chambre et en salle de bain. « Dans la distribution d’origine, la cuisine avait été prévue au sous-sol et communiquait avec la salle à manger par l’intermédiaire d’un monte-plat », révèle Belén. Aujourd’hui, elle dispose d’un mobilier créé par Moneo Brock Studio, le prototype même réalisé pour l’enseigne Bd Madrid. Enfin, au rez-de-chaussée, un espace de travail polyvalent meublé de l’étagère Woodular et du fauteuil Shooz Long, tous deux signés Moneo Brock Studio, fait office de bibliothèque. Au pied de l’escalier, deux éléments rappellent l’époque de construction de la maison : un pilier d’acier riveté mis à nu, les cloisons qui compartimentaient le rez-de-chaussée n’ayant pas été remplacées, et un hublot dans un mur, laissé en bois brut en écho à l’escalier. Un autre élément conservé, très caractéristique de ces maisons, est la forme arrondie de certaines cloisons de plâtre. Ce détail, en diffusant subtilement la lumière du jour, adoucit les lignes de l’espace.

Au premier étage se répartissent trois chambres et deux salles de bains. Au deuxième, une salle de jeux et un petit studio ont été aménagés conformément aux plans originaux de Mercadal. On retrouve les mariages heureux des architectes : couleurs vives, récupération de matériaux et créations. Les meubles choisis, fabriqués sur mesure ou créés par le duo, se combinent parfaitement, dans le même esprit frais et coloré de cette maison, lumineuse et vitaminée.

The Good Spots Destination Madrid

The good concept store La sélection IDEAT