PWTBS, les nouveaux maestri danois du design

Quand un éditeur de design se baptise d'un drôle de nom comme le danois Please Wait To Be Seated (« veuillez attendre qu'on vous place »), mieux vaut qu'il soit, comme ce fut le cas, l'une des bonnes surprises de 3 Days of Design, la design week de Copenhague de mai dernier.

Le monde du design bruisse de noms de labels ou de studios atypiques : Rich Brilliant Willing (USA), Million ou All the way to Paris (Danemark), Petite Friture (France)… Avec Please Wait To Be Seated (PWTBS), Thomas Ibsen, le fondateur de cette maison danoise, a fait fort. Cet ex-directeur artistique (Wallpaper, Elle Decor) est, sans être designer, très soucieux de l’impact des objets, donc de leur nom.

Les chaises « Spade » signées de l’Anglaise Faye Toogood.
Les chaises « Spade » signées de l’Anglaise Faye Toogood. DR

Depuis 2016, Peter Mahler Sørensen est copropriétaire de la marque. Sous leurs airs de joyeux drilles, rien n’est laissé au hasard. Les créations de designers invités sont placées par Peter chez des revendeurs comme dans des espaces d’art contemporain. Lesquelles créations restent dans une stricte palette de couleurs. La maison ne jure que par le marine, le vert cèdre, l’aubergine, le rose indien, le gris cendre et le safran. Ce qui donne tout de suite un air de famille aux meubles de la marque. C’est dans leur showroom de Frederiksgade qu’on a pu justement voir Nouveau Pin, un tableau à la Mondrian rouge foncé, bleu nuit ou gris, en cuivre et tissu, sur lequel on épinglerait plutôt les tendances façon moodboard que la liste des courses.

Fauteuil « Keystone » des Néerlandais Os & Oos.
Fauteuil « Keystone » des Néerlandais Os & Oos. DR

Pour le label, la designer anglaise Faye Toogood a dessiné Spade, une chaise en frêne naturel ou bleu marine, avec un dossier radical comme une épée. La création la plus originale est signée des Néerlandais Os & Oos. Leur assise Keystone était d’abord une sculpture de 450 kilos reprenant la structure d’un pont roman. Thomas Ibsen leur en a demandé une version fauteuil, avec du tissu Raf Simons pour Kvadrat. Et ça marche très bien sous le nom de Please Wait To Be Seated But Take Off Your Shoes First, Kids ! Autre réussite : posée sur les tables gigognes aux pieds fins Tryptich, du studio danois All the way to Paris, la lampe Blooper de la designer danoise Mette Schelde. Bien sûr qu’elle connaît l’iconique lampe Eclisse de Vico Magistretti. Mais elle a travaillé au lieu de copier. On effleure le cœur de la lampe et la lumière jaillit. Please, Wait To Be Surprised !

Sur les tables gigognes avec plateau de marbre ou de pierre « Tryptich » du studio danois All the way to Paris, la lampe « Blooper » de la designer danoise Mette Schelde.
Sur les tables gigognes avec plateau de marbre ou de pierre « Tryptich » du studio danois All the way to Paris, la lampe « Blooper » de la designer danoise Mette Schelde. DR

The good concept store La sélection IDEAT