Cattelan Italia, la fibre du design italien

Lors du dernier Salon du meuble de Milan, Cattelan Italia a présenté des collections toujours aussi fortes et novatrices, en phase avec la philosophie que la maison défend depuis son origine, le made in Italy.

Faire rimer chaud et froid, bois et verre avec céramique, associer les effets de bois brûlé, nature ou marbré… tel est le thème des nouvelles collections de cette marque vénitienne devenue en peu de temps leader sur le marché italien du design. Cattelan Italia est parvenue à un tel succès en diffusant chaque année des lignes complètes de mobilier, présentant un univers homogène, qui va de la chambre au salon, en passant par une véritable offre de luminaires. Et c’est, entre autres, dans ses propositions de tables que la maison se fait la plus créative, ce que démontre notamment la ligne « Premier Drive » (comprenant Premier Wood Drive et Premier Keramik Drive), dessinée par Andrea Lucatello et Giorgio Cattelan : des tables à rallonges aux lignes graphiques et épurées, au plateau en chêne, en noyer, en verre ou en céramique imitant le marbre, et au piètement métallique en forme de X.

Miroirs « Glenn » de Philip Jackson.
Miroirs « Glenn » de Philip Jackson. DR

Autre point fort des nouveautés de la saison : « Roll », de Paolo Cattelan, une série de tables aux plateaux carrés, rectangulaires, ronds ou ovales posés sur différentes configurations de bases cylindriques. La société italienne a également sorti deux modèles de chaises : Dumbo (de Marco Pocci et Claudio Dondoli), d’inspiration années 50, habillée de nubuck ; ou encore Norma Couture (de Paolo Cattelan).

Chaise « Dumbo » de Marco Pocci et Claudio Dondoli.
Chaise « Dumbo » de Marco Pocci et Claudio Dondoli. DR

De nouvelles lampes s’inscrivent aussi dans cette obsession pour les matières simples et les lignes dépouillées : la suspension Asia (d’Oriano Favaretto), avec sa structure en aluminium, et Stealth (de BrogliatoTraverso), une lampe à LED filiforme, plus architecturale dans son esprit. C’est une facture plus couture qu’adoptent le buffet Absolut (de Paolo Cattelan) en chêne, avec ses portes matelassées déclinées en blanc et en bleu, ou encore le miroir Glenn (de Philip Jackson), à la finition argent ou bronze. À noter : le site Internet, récemment lancé par la marque, met très bien en avant ses collections coordonnées, ce principe de sistemi que défend le design italien.

Cattelanitalia.com

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT