Le Lily’s : un cocon asiatique à Casablanca

Face à la mer, dans la ville trépidante de Casablanca, le cadre du Lily’s marque un vrai virage déco. Visite de ce restaurant asiatique signé par les architectes d’intérieur Yachar Bouhaya et Sophia Sebti.

Perchée sur la corniche à Casablanca, cette adresse au bord de l’océan était devenue mythique… et prisée. En 2016, l’ancienne institution gastronomique La Mer s’est métamorphosée en restaurant asiatique : le Lily’s (@lilyscasablanca). Sans changer de cap quant à sa qualité culinaire, le lieu se pare désormais d’une atmosphère radicalement différente créée ex-nihilo par les architectes marocains Yachar Bouhaya et Sophia Sebti.

Pour accéder au restaurant, les visiteurs doivent emprunter un passage sinueux entre les dragonniers.
Pour accéder au restaurant, les visiteurs doivent emprunter un passage sinueux entre les dragonniers. Alessio Mei
Les cloisons en bois sculpté de la salle des éventails en font un cadre élégant.
Les cloisons en bois sculpté de la salle des éventails en font un cadre élégant. Alessio Mei

Le duo a signé une décoration raffinée et scénographique, qui se dévoile progressivement. Avant d’accéder au restaurant, patience : un chemin serpente entre la végétation luxuriante de la cour et guide les visiteurs vers l’intérieur. Les architectes se sont souvenus de la structure en terrasses des rizières chinoises pour agencer un espace déployé sur trois niveaux descendant progressivement vers la mer. Partout domine l’alliance subtilement dosée entre la nature et le construit, jusqu’aux bambous élancés qui poussent dans l’une des salles du Lily’s !

La salle des bambous.
La salle des bambous. Alessio Mei
La salle des papillons
La salle des papillons Alessio Mei

La décoration des salles a été orchestrée avec un sens rare du détail. Sans superposition répétitive des ambiances, les trois espaces – la salle des ombrelles, la salle des bambous et la salle des papillons – se succèdent en se complétant. Elles tirent leurs noms des motifs choisis – papillons ou ombrelles stylisées au plafond, et véritables bambous. Pensées comme des ponts entre la terre et la mer, ces salles aux grandes baies vitrées bénéficient d’une large vision sur l’extérieur tout en offrant une atmosphère intimiste. Côté cuisine, il n’y a que l’embarras du choix entre les plats coréens ou vietnamiens, chinois ou japonais… Dans ce décor idéal, ils se dégusteront encore mieux !

Largement ouverts sur la mer, les salles sont ceintes de grandes baies vitrées.
Largement ouverts sur la mer, les salles sont ceintes de grandes baies vitrées. Alessio Mei

Le Lily’s, 92 boulevard de la Corniche – Casablanca, Maroc.

The Good Spots Destination Maroc

The good concept store La sélection IDEAT