A Bruxelles : le MAD, nouveau spot des acteurs de la mode et du design

Rassemblant les acteurs de la mode et du design sous un même toit, le MAD vient d’ouvrir ses portes dans la capitale belge. Un lieu bourré d’énergie au service d’un projet fédérateur pour décloisonner les disciplines.

À Bruxelles, le MAD (@madbrussels) accueille le public depuis le 20 avril. Jusqu’alors, cette Maison du design et de la mode ne disposait pas d’un lieu capable d’y parvenir. C’était sans compter sur sa dynamique directrice, Alexandra Lambert, qui déniche, en 2009, la perle rare dans le quartier Dansaert, haut lieu de la création bruxelloise. Il fallait faire preuve d’imagination pour voir le potentiel de cet ensemble hétérogène sans grande qualité architecturale. Bonne pioche ! Les trois immeubles ont été ressuscités par des talents locaux : les architectes de V+ et le collectif de designers Rotor. Plutôt que de céder aux sirènes de démolitions excessives, ces créatifs ont choisi de travailler avec ce qui était déjà là et de tirer parti des incongruités du bâti.

De l’extérieur, le bâtiment laisse simplement voir ses immenses baies vitrées…
De l’extérieur, le bâtiment laisse simplement voir ses immenses baies vitrées… Maxime Delvaux

Un lieu qu’ils ont réussi à sublimer non par une intention grandiloquente mais par une attitude. « Le geste architectural consiste en une suite d’interventions ingénieuses visant à aménager l’existant, explique Jörn Aram Bihain, de V+. L’attitude est résolument opportuniste, parfois ironique et globalement économe en moyens. » Pour les membres de Rotor, « le projet affiche un niveau élevé de tolérance vis-à-vis de l’existant. Le résultat est un bâtiment bien plus riche d’un point de vue typologique que si nous étions repartis de zéro. »

L’espace sur deux niveaux permet de recevoir expositions et événements.
L’espace sur deux niveaux permet de recevoir expositions et événements. Maxime Delvaux

Donnant sur la place du Nouveau-Marché-aux-Grains d’un côté et sur la rue du Rempart-des-Moines de l’autre, le MAD possède deux vitrines entre lesquelles se déploie un espace traversant le rez-de-chaussée. Au cœur du dispositif, un volume en double hauteur, blanc immaculé, décliné sous différentes nuances dans tout le projet. Côté rue, les toitures ont été supprimées pour laisser place à une grande terrasse accessible. Au programme du MAD, des expositions, des workshops, des ateliers et une vocation revendiquée de laboratoire : « Nous essayons d’être des dénicheurs de talents, d’aller chercher la nouvelle sève dans les écoles, explique Alexandra Lambert. Nous souhaitons être un MAD activiste ! »

Relique du bâtiment, la brique a été soigneusement préservée.
Relique du bâtiment, la brique a été soigneusement préservée. Maxime Delvaux

MAD. 10, place du Nouveau-Marché-aux-Grains, Bruxelles. Tél. : +32 2 880 85 62. Mad.brussels

Au programme dans les prochains jours : un workshop de 3 jours pour partir à la rencontre de la créativité bruxelloise, en design comme en mode (du 28 août au 1er septembre) et une exposition regroupant le meilleur du design belge contemporain (du 8 septembre au 8 octobre).

Entièrement blancs, les espaces permettent aux artistes et designers de s’approprier le MAD.
Entièrement blancs, les espaces permettent aux artistes et designers de s’approprier le MAD. Maxime Delvaux

The good concept store La sélection IDEAT