La mode et la jeunesse s’invitent chez Habitat

Disponible dès maintenant, la dernière collection Habitat profite du lancement de la Paris Design Week pour dévoiler ses meubles et objets inspirés de l'univers de la mode.

Présentée à l’occasion de la Paris Design Week, la collection Habitat automne-hiver 2017 réinterprète les codes de la mode en jouant sur des motifs, matières et formes aux influences baroques ou néo-classiques. Associées aux lignes pures des années 50 et 60, qui façonnent l’univers de la marque depuis sa création, ces inspirations dessinent des pièces toujours fonctionnelles mais à l’esthétisme assumé, presque débridé.

Sur un paravent, une housse de couette ou brodé sur un coussin, le motif de la gamme Kilys est omniprésent.
Sur un paravent, une housse de couette ou brodé sur un coussin, le motif de la gamme Kilys est omniprésent. Habitat
Floriane Jacques s’inspire du street art et de la fleur de Gombo, présente dans de nombreux motifs africains, pour imaginer un tapis aux accents pop.
Floriane Jacques s’inspire du street art et de la fleur de Gombo, présente dans de nombreux motifs africains, pour imaginer un tapis aux accents pop. Habitat

Hyper stylisés, à la limite de l’abstraction, des motifs végétaux s’affichent sur les tapis, fauteuils et linge de maison afin de dialoguer avec les tons vitaminés des vases et accessoires de tables en faïence, porcelaine, céramique ou verre soufflé. En contraste, une gamme de matières nobles et naturelles vient répondre à cette débauche de couleur par l’omniprésence du chêne et quelques touches de cuir ou de marbre.

En verre soufflé à la bouche ou en céramique, les vases s’affirment par la couleur.
En verre soufflé à la bouche ou en céramique, les vases s’affirment par la couleur. Habitat
Héléna Pille détourne la géométrie des parquets en point de Hongrie pour habiller ses buffets « Madeleine » tandis que la base et les accoudoirs du canapé « Baci » se parent de cuir.
Héléna Pille détourne la géométrie des parquets en point de Hongrie pour habiller ses buffets « Madeleine » tandis que la base et les accoudoirs du canapé « Baci » se parent de cuir. Habitat

Jonglant entre exubérance et sobriété, la collection gagne alors en créativité grâce aux pièces de jeunes créateurs internationaux, invités par Habitat à rejoindre l’équipe de son studio le temps d’une collection. Considérés comme les « Designers of Tomorrow », la singularité et la fraîcheur de leurs regards décapent ainsi avec énergie l’image parfois rigide de la marque cinquantenaire.

Qu’elle soit en grès, en faïence ou en porcelaine, la vaisselle joue la carte de la couleur vitaminée.
Qu’elle soit en grès, en faïence ou en porcelaine, la vaisselle joue la carte de la couleur vitaminée. Habitat

The good concept store La sélection IDEAT