PDW : Le papier washi japonais à l’assaut de la capitale

IDEAT a rencontré Hiroyuki Saito, artisan japonais spécialisé dans le papier washi. Dans le cadre de la Paris Design Week, il expose ses créations dans deux boutiques du quartier nippon de la capitale.

Un jour, sous l’impulsion de son beau-père, Hiroyuki Saito a décidé de quitter sa carrière d’ingénieur informatique à Tokyo et de se lancer dans la confection de papier washi. Dans l’archipel, ce terme recouvre toutes les formes de fabrication de papier artisanal. A l’occasion de la Paris Design Week, il a été convié par Yohji Yamamoto à rhabiller sa boutique du quartier du Louvre. Et il expose parallèlement son travail dans l’Espace Densan, un corner réservé aux artisans japonais du quartier nippon de la capitale.

Hiroyuki Saito, artisan japonais spécialisé dans le papier washi.
Hiroyuki Saito, artisan japonais spécialisé dans le papier washi. Yohji Yamamoto

Comment avez-vous pensé cette installation ?
J’ai travaillé en collaboration avec le directeur artistique Yoshiki Uchida et, ensemble, nous avons imaginé  pour les vitrines des écrans de papier washi conçus comme des toiles d’araignée qui prendraient passants et curieux dans leurs fils. Traditionnellement, le papier washi est blanc mais, pour l’occasion, nous avons décidé d’en fabriquer une version noire afin de créer un univers chromatique qui colle mieux au style de Yohji Yamamoto. De même, il a fallu inventer de nouvelles méthodes de collage pour rendre plus visuel le tissage du papier et faire ressortir le contraste entre les pleins et les vides. Avec Yoshiki Uchida, nous avons installé les grands panneaux de papier dans les vitrines avec la volonté de les faire « flotter » dans l’espace, de rendre leur présence surnaturelle.

Les vitrines de la boutique Yohji Yamamoto rhabillée de papier washi.
Les vitrines de la boutique Yohji Yamamoto rhabillée de papier washi. DR

Avec votre installation, quel message voulez-vous faire passer au public français ?
Nous avons voulu montrer que le papier washi est une technique d’une grande subtilité et qu’il se prête à bien d’autres utilisations que celles qu’on en fait traditionnellement.

Pour cette installation, Hiroyuki Saito a créé un papier washi noir, une première…
Pour cette installation, Hiroyuki Saito a créé un papier washi noir, une première… Yohji Yamamoto

Quel regard portez-vous sur cette expérience ?
C’est une grand chance que nous a offerte Yohji Yamamoto d’exposer nos savoir-faire dans le cadre de la Paris Design Week… Cette expérience a aussi permis d’élargir le champ des possibles de notre papier washi. En créant du papier noir, des panneaux de très grand format, des motifs dorés, cela crée plus de débouchés pour ce matériau ancestral dans la décoration.

L’Espace Densan, réservé aux artisans japonais, expose cet automne trois spécialistes du papier washi.
L’Espace Densan, réservé aux artisans japonais, expose cet automne trois spécialistes du papier washi. Densan

> Boutique Y’s Yohji Yamamoto. 25, rue du Louvre, 75001. Jusqu’au 22 septembre.
> Espace Densan à la Maison Wa. 8 bis, rue Villedo, 75001. Jusqu’au 31 octobre. 

 

The good concept store La sélection IDEAT