Tendance : Le design joue sur du velours

Qu’est-ce qu’une tendance ? C’est quand le design s’oriente vers un registre précis de couleurs, de matériaux ou de formes. Comme lorsque, du Salone del Mobile milanais à Maison & Objet, l’œil repère un élément récurrent. Cette saison, le velours est partout !

Du costume pour homme bordeaux légèrement 70’s de Hermès à la décoration du nouvel hôtel Nabis à Pigalle, en ce moment, le velours joue les stars. Il y a trois ans, premier indice. A la galerie Negropontes à Paris, le designer Hervé Langlais présentait Petit Frank, des fauteuils en velours, inclinés en arrière à la manière de l’iconique Confortable du décorateur français Jean-Michel Frank.

Le lobby de l’hôtel Nabis, décoré par Oscar Lucien.
Le lobby de l’hôtel Nabis, décoré par Oscar Lucien. hotel_nabis_oscar_lucien
Côte à côte, les « Petit Frank » d’ Hervé Langlais, exposés à la galerie Negropontes.
Côte à côte, les « Petit Frank » d’ Hervé Langlais, exposés à la galerie Negropontes. ©Cleber Bonato

Les couleurs de ces Petit Frank étaient mises en valeur par le velours, comme c’est également le cas chez l’éditeur italien Edra. Même quand un canapé de Francesco Binfarè y est gris, sa version velours lui donne un supplément de confort, aussi visuel que tactile. Pas étonnant quand on sait que Monica Mazzei, la directrice artistique d’Edra, s’y est d’abord occupé de tissus. Choisir du velours brodé de fils de Lurex ne lui fait pas peur !

En velours gris, le canapé de Francesco Binfarè édité par Edra.
En velours gris, le canapé de Francesco Binfarè édité par Edra. Edra
Lors de la Paris Design Week, Marta Sala a présenté les dernières pièces de sa maison d’édition MSE au Bon Marché.
Lors de la Paris Design Week, Marta Sala a présenté les dernières pièces de sa maison d’édition MSE au Bon Marché. Marta Sala Editions

A croire que les éditeurs transalpins ont un truc avec le velours. Chez MSE, l’éditrice Marta Sala s’avère en tout cas de bon conseil. Lors de la Paris Design Week, elle présentait au Bon Marché Rive Gauche un salon entier conçu avec les architectes Lazzarini et Pickering faisant la part belle à cette matière. Elle en a profité pour nous mettre en garde : « Il existe plusieurs sortes de velours : coton, soie ou mohair. De par sa résistance, le velours de mohair est le plus approprié pour recouvrir des sièges. Il évitera de présenter ces ombres blanches qui lui donnent prématurément un côté usé. Mon oncle (l’architecte et designer Luigi Caccia Dominioni, NDLR) a beaucoup utilisé le velours. Il avait remarqué sa résistance à bord des trains italiens. »

Chez Cinna, Marie-Christine Dorner réinterprète le capitonnage des sofas Napoléon II.
Chez Cinna, Marie-Christine Dorner réinterprète le capitonnage des sofas Napoléon II. cinna
« Pouf Vega » de Numéro 111, édité par Eno Studio.
« Pouf Vega » de Numéro 111, édité par Eno Studio. ENOstudio

A Maison & Objet, en janvier dernier, Michel Roset présentait chez Cinna Cover de la designer Marie-Christine Dorner, un grand canapé recouvert d’une housse amovible en velours. La designer a modernisé le capitonnage des sofas Napoléon III en choisissant un type de points de tapissage plus graphique que le bouton traditionnel.

Quelques mois plus tard, alors que le label français Eno fêtait ses 10 ans, l’une des nouveautés retenait notre attention : un pouf signé du trio stéphanois Numéro 111, qui a enserré un gros bonbon de velours bleu vif dans une fine cage dorée. La couleur du tissu rappelle une interview avec la designer et décoratrice India Mahdavi nous disant que, pour elle, le velours était « la matière qui exalte le mieux la couleur ». Son velours rose pâle utilisé pour les sièges en forme de boudoirs du restaurant Sketch de Londres tient du statement. La designer a fini par créer elle-même une gamme de velours chez l’éditeur Pierre Frey.

Chez Pierre Frey, India Mahdavi signe la collection True Velvet.
Chez Pierre Frey, India Mahdavi signe la collection True Velvet. Pierre Frey & India Mahdavi
Editées par Fritz Hansen, les « Serie 7 » d’Arne Jacobsen s’habillent désormais de velours.
Editées par Fritz Hansen, les « Serie 7 » d’Arne Jacobsen s’habillent désormais de velours. Republic of Fritz Hansen

En avril dernier, au salon de Milan, Knoll récidivait en mettant à nouveau en avant le siège Womb de Harry Bertoia en velours. Et Fritz Hansen a présenté au dernier salon Maison & Objet une version de la chaise Serie 7 d’Arne Jacobsen habillée du même tissu… Quand ils prennent ces couleurs de rubis ou de saphir, on a l’impression de redécouvrir les grands classiques du XXe siècle. En quelques mois, le velours est devenu le dress code obligatoire qu’adoptent les icônes du design pour remonter sur scène.
En fait de tendance, jouer sur du velours est une tendance qui n’a ni début ni fin. Quasi intemporelle, elle correspond à une éternelle envie de douceur…

Fauteuil « D.154.2 » de Gio Ponti, édité par Molteni&C.
Fauteuil « D.154.2 » de Gio Ponti, édité par Molteni&C. Amandine_Alessandra

 

The good concept store La sélection IDEAT