Woud, la nouvelle branche du design danois

Jusque-là experts dans le secteur de la grande distribution, les Danois Mia et Torben Koed ont créé une marque de mobilier et d’accessoires spécialisée dans l’édition de jeunes talents. Rencontre.

Des miroirs équipés de tablettes pour ranger ses cosmétiques ou faire pousser des plantes dans la salle de bains, des étagères qui semblent suspendues à un l, des garde-robes qui laissent apparaître les vêtements… Avec ses meubles modestes et bien pensés, la nouvelle marque danoise Woud s’est très vite fait un nom. 

En dessous des lampes « Annular » du M-S-D-S Studio, la table « Alley 180 » signée Says Who entourée des chaises « Mono » de Kasper Nyman.
En dessous des lampes « Annular » du M-S-D-S Studio, la table « Alley 180 » signée Says Who entourée des chaises « Mono » de Kasper Nyman. woud

Le design de ses produits, elle le confie à de jeunes talents, comme le Finlandais Kasper Nyman qui a conçu spécialement pour elle la chaise en bois Mono, dont le siège forme un cône. « Cette génération pose un nouveau regard sur le monde. Elle apporte l’idée en plus qui distingue un produit sur le marché, même s’il faut du temps pour la développer », explique Mia Koed, cofondatrice et directrice artistique de Woud.

En version cuir, pouf et canapé « Nakki » du Finlandais Mika Tolvanen (Woud).
En version cuir, pouf et canapé « Nakki » du Finlandais Mika Tolvanen (Woud). woud

Deux ans et demi ont été nécessaires pour sortir Mono des cartons, avec la contribution d’un fabricant danois. Du temps gagné, puisque la marque a présenté à la rentrée quatre nouvelles versions sur le même principe, dont un fauteuil et un tabouret de bar. Avec ce petit quelque chose de scandinave qui tient dans la simplicité des lignes et l’utilisation d’un bois clair, chauffé pour obtenir cette forme ergonomique d’un seul tenant. « Les icônes du design danois, tout le monde les connaît. Ce que nous voulons, c’est proposer de la nouveauté », se défend Mia Koed qui, dans une ancienne vie, sélectionnait des meubles pour des marques françaises de la grande distribution.

Imaginé par le duo danois de Says Who, le meuble de rangement « Barn », avec ses lignes simples et ses proportions généreuses, fait référence au mobilier des anciennes fermes agricoles.
Imaginé par le duo danois de Says Who, le meuble de rangement « Barn », avec ses lignes simples et ses proportions généreuses, fait référence au mobilier des anciennes fermes agricoles. woud

En 2014, elle décide avec son mari, Torben Koed, de fonder une société qui leur permettra de commercialiser « leurs produits ». Trois ans plus tard, Woud est distribuée dans vingt-cinq pays et sa boîte mail est inondée de propositions de designers, à l’image du fondateur du studio danois Made By Michael et de sa fameuse penderie Töjbox qui était, à l’origine, un projet d’études. « Nous adorons feuilleter les books pour trouver le croquis qui deviendra un produit de notre catalogue, mais nous nous occupons aussi du marketing, des réseaux sociaux, du design des stands sur les salons… C’est un vrai challenge ! », conclut, enthousiaste, Mia Koed.

Multifonctionnel, le miroir « Verde » de Rikke Frost est conçu pour s’intégrer à toutes les pièces.
Multifonctionnel, le miroir « Verde » de Rikke Frost est conçu pour s’intégrer à toutes les pièces. woud

The good concept store La sélection IDEAT