Dutch Design Week 2017, entre technologie et artisanat

Tournée vers le futur, la Dutch Design Week investit Eindhoven du 21 au 29 octobre pour nous offrir un aperçu des nouvelles technologies et pratiques artisanales qui façonneront le design de demain.

Baptisée « Strech », la seizième édition de la Dutch Design Week met l’accent sur l’innovation et le travail de designers qui sortent de leur zone de confort pour étirer le champ des possibles des objets. Du 21 au 29 octobre, plus de 600 expositions, conférences et événements annexes se répartissent dans une centaine de lieux d’Eindhoven pour faire vibrer la capitale néerlandaise du design au son de l’expérimentation.

Au pied des anciennes usines Philips reconverties en espaces d’exposition, la place du Ketelhuisplein accueille chaque année des événements au sein d’architectures éphémères.
Au pied des anciennes usines Philips reconverties en espaces d’exposition, la place du Ketelhuisplein accueille chaque année des événements au sein d’architectures éphémères. Cleo Goossens
L’année dernière, la Dutch Design Week a attiré près de 300 000 visiteurs.
L’année dernière, la Dutch Design Week a attiré près de 300 000 visiteurs. Sjoerd_Eickmans

De la digitalisation et robotisation de notre société aux problématiques sociales, économiques ou environnementales, la programmation aborde les grands enjeux de notre époque pour envisager notre avenir sur la planète de façon plus sereine. Technique et technologique, l’édition 2017 fait le grand écart en se concentrant également sur la réinterprétation des matériaux ou procédés artisanaux et leurs nouvelles applications.

Innovation des formes ou des typologies, le festival est résolument tourné vers l’avenir.
Innovation des formes ou des typologies, le festival est résolument tourné vers l’avenir. Sjoerd_Eickmans
L’intérêt pour le design et les technologies est présent à Eindhoven depuis l’installation des premières usines Philips en 1892.
L’intérêt pour le design et les technologies est présent à Eindhoven depuis l’installation des premières usines Philips en 1892. Nick_Bookelaar

A l’image des créations de Nadine Sterk et Lonny van Ryswick, désignées ambassadrices de la Dutch Design Week aux cotés du journaliste Marcus Fair et de l’architecte Winy Maas (cabinet MVRDV). Fondatrices de l’Atelier NL, les deux designers collectent du sable dans le monde entier pour créer divers types de verre. Elles révèlent ainsi le coté « extraordinaire » d’un matériau perçu comme « banal » mais avec des caractéristiques toujours différentes en raison des particularités géologiques.

Nadine Sterk et Lonny van Ryswick sont également professeurs à l’Académie de design d’Eindhoven.
Nadine Sterk et Lonny van Ryswick sont également professeurs à l’Académie de design d’Eindhoven. Mike Roelofs
Dès les premières semaines, les deux designers avaient déjà reçu plus de 250 échantillons de sable.
Dès les premières semaines, les deux designers avaient déjà reçu plus de 250 échantillons de sable. ©Blickfänger

Un projet initié en 2010 qui devient collaboratif cette année en faisant appel au public pour envoyer sa propre contribution sous forme d’échantillons de sable avant de les répertorier sur une carte interactive. En plus des coordonnées géographiques, chaque participant peut ajouter une photo et un texte décrivant le lieu de provenance de son échantillon afin d’agrandir la base de données qui s’étend déjà sur les cinq continents.

Les déclinaisons de verre offertes par les différents échantillons enrichissent continuellement la palette de l’Atelier NL.
Les déclinaisons de verre offertes par les différents échantillons enrichissent continuellement la palette de l’Atelier NL. jessicaslipp
A l’origine d’un verre toujours unique, chaque sable témoigne de la singularité du lieu dont il est issu.
A l’origine d’un verre toujours unique, chaque sable témoigne de la singularité du lieu dont il est issu. Wouter Kooken

Produisant des verres aux couleurs et aux textures toujours uniques, ces donations viennent ainsi nous encourager à reconsidérer les ressources trop souvent sous-estimées de notre environnement. Une ambition écologique qui va de paire avec la production à petite échelle prônée par l’Atelier NL, par opposition à l’industrie mondiale du verre dont les produits sont tous réalisés à partir d’un seul et même type de sable, en voie de disparition.

Carafe et série de verre réalisées en 2017 à partir de sable fourni par les forestiers de Savelsbos, près de Maastricht.
Carafe et série de verre réalisées en 2017 à partir de sable fourni par les forestiers de Savelsbos, près de Maastricht. ©Blickfänger
La même collection, fabriquée cette fois-ci à partir de sable récolté sur une digue érigée près de La Haye en 2011.
La même collection, fabriquée cette fois-ci à partir de sable récolté sur une digue érigée près de La Haye en 2011. ©Blickfänger

Nommé d’après un vers de William Blake, le projetTo See a World in a Grain of Sand est à découvrir au sein de l’ancienne église rachetée et transformée en atelier par les deux designers. Notamment grâce à une campagne de crowdfunding au succès inattendu, proposant à chacun d’obtenir des carreaux en argile dont la fabrication à partir de terres issues de parcelles agricoles visait déjà à révéler la richesse du territoire néerlandais. Encore une preuve de la pertinence de leur démarche locale…

Ceux qui auront la chance de se rendre à l’Atelier NL pour admirer leurs plus beaux échantillons pourront également déposer leur propre échantillon de sable.
Ceux qui auront la chance de se rendre à l’Atelier NL pour admirer leurs plus beaux échantillons pourront également déposer leur propre échantillon de sable. Wouter Kooken04

Student Hotel Eindhoven

A proximité directe de la gare, le Student Hotel Eindhoven domine la ville et s’affiche comme la nouvelle icône du quartier de Lichthoven depuis son inauguration en février 2017. Habillés de couleurs vives et d’un mobilier dernier cri, ses multiples salons favorisent les rencontres avec les 80 % d’étudiants qui y séjournent et lui confèrent son atmosphère si dynamique. Pour ceux qui préfèrent se reposer, l’hôtel accueille durant la Design Week un espace contemplatif pensé par une psychologue avec une vingtaine de designers. Idéal pour conclure la journée.
Stationsweg 1, 5611 AA Eindhoven, Pays-Bas.

 

The Good Spots Destination Pays-Bas

The good concept store La sélection IDEAT