Tendance : Le design pour animaux envahit la maison

Un foyer français sur deux possède un animal de compagnie et pourtant, les designers ont longtemps ignoré ce secteur. Depuis cet automne, de nombreux produits autant adaptés à leur confort qu'à nos intérieurs ont vu le jour. IDEAT vous livre ses préférés.

Dans l’histoire du design, l’automne 2017 aura marqué l’émergence du design pour animaux. Qu’il s’agisse de la dernière collection IKEA, d’un concours faisant appel à l’imagination d’architectes et designers ou des nouvelles start-up qui ont flairé le filon, les initiatives à l’égard de nos animaux de compagnie ne cessent de se multiplier.

Le lit « Lurvig » (IKEA), à installer au coin du canapé. 59,99 €.
Le lit « Lurvig » (IKEA), à installer au coin du canapé. 59,99 €. Ikea

Lancée au mois d’octobre par IKEA, la collection Lurvig – comprenez « poilu » en suédois – se consacre exclusivement aux univers canin et félin. Une gamme d’articles qui s’étend des traditionnels coussins et gamelles à un mobilier spécialement conçu pour s’intégrer au décor de nos intérieurs.

La « Maison à Quatre Pattes » peut aussi s’intégrer à l’étagère « Kallax ». 49,99 €.
La « Maison à Quatre Pattes » peut aussi s’intégrer à l’étagère « Kallax ». 49,99 €. Ikea

Semblable à une table de chevet, la Maison à Quatre Pattes offre un refuge cosy à nos amis les chats, dissimulés derrière un panneau en fibre naturelle, idéal pour se faire les griffes. Séparé de ses pieds, l’habitacle peut aussi se glisser à l’intérieur d’un meuble étagère qui se transforme en véritable lotissement félin si l’on y ajoute le cube de la Maison pour Chats.

Glissée dans l’étagère «Kallax», la « Maison pour Chats » peut également se poser directement au sol. 6.99 €.
Glissée dans l’étagère «Kallax», la « Maison pour Chats » peut également se poser directement au sol. 6.99 €. Ikea

Plus expérimental, le concours Architects for Animals « Giving Shelter » a livré dans son palmarès un panel de réalisations toutes plus excentriques conçues pour les félidés. Le tout imaginé par les architectes et designers les plus en vues de Los Angeles, pour une vente caritative organisée le mois dernier au profit de l’association FixNation qui recueille les animaux abandonnés.

« Ball of Twine » d’Abramson Teiger Architects.
« Ball of Twine » d’Abramson Teiger Architects. Meghan Bob Photography

Fidèles à eux-mêmes, les architectes réduisent directement les bâtiments à l’échelle du chaton. Notamment le studio CallisonRTKL, auteur d’une « cathédrale » triangulaire dont la forme et les motifs ne sont pas sans rappeler celle de Shigeru Ban. A contrario de l’agence Abramson Teiger et de sa pelote de fil, démesurément agrandie pour offrir un cocon des plus douillets.

A gauche, l’abri de l’agence CallisonRTKL et à droite, la « Catosphere » de Standard Architecture.
A gauche, l’abri de l’agence CallisonRTKL et à droite, la « Catosphere » de Standard Architecture. Meghan Bob Photography

Inspiré par l’origami, l’abri Meow Miaow reproduit le visage d’un chat en facettes tandis que l’agence Standard Architecture a signé Catosphere. Cette bulle de béton est posée sur quatre pieds en laiton et ajourée de persiennes en bois pour laisser l’air circuler… et surveiller son compagnon préféré !

Le sculptural abri « Meow Miaow » de l’agence ES-EN-EM.
Le sculptural abri « Meow Miaow » de l’agence ES-EN-EM. Meghan Bob Photography

Face à tous ses projets, Andrea Decaudin n’est que plus persuadée de la pertinence de sa démarche. A la tête de Kaachaça, une maison d’édition spécialisée dans le mobilier pour animaux, cette jeune entrepreneuse propose depuis cet été des créations inspirées par les dernières tendances du monde de la mode et de la décoration.

Le « Macaron Kaachaça » est composé d’un matelas en Bultex digne des meilleures literies. 129 €.
Le « Macaron Kaachaça » est composé d’un matelas en Bultex digne des meilleures literies. 129 €. kaachaça

Du coussin Macaron recouvert d’un tissu wax aux bols en béton réalisés et peints à la main par la designer Mint Pantari, chaque produit s’habille de motifs ou matières en vogue. Conçu comme une « cabane de laine » par Tim Defleur, le Wool Lodge intègre élégamment les disgracieux bacs à litière tout en s’associant aux matériaux naturels de nos intérieurs.

Habituée à marier le béton à l’univers de la bijouterie, Mint Pantari signe la collection « Bowl », entièrement fabriquée à la main et produite en série limitée. 90 €.
Habituée à marier le béton à l’univers de la bijouterie, Mint Pantari signe la collection « Bowl », entièrement fabriquée à la main et produite en série limitée. 90 €. Romain Devoise

Sa toiture en laine de Merinos feutrée, anti-salissures et imperméabilisée, se soulève sur les cotés pour faciliter son usage quotidien. Léger grâce à une structure en contreplaqué de bouleau vernis, il se monte et se démonte par simple emboîtement pour vous accompagner dans vos moindres déplacements.

Le « Wool Lodge » du designer Tim Dellois réconcilie nos intérieurs avec les bacs à litière. 350 €.
Le « Wool Lodge » du designer Tim Dellois réconcilie nos intérieurs avec les bacs à litière. 350 €. Romain Devoise

Parce qu’aujourd’hui « les gens veulent un univers instagrammable, y compris pour le panier du chat », Kaachaça fait le pari d’un mobilier haut de gamme, entièrement fabriqué en France. Pour ravir les animaux autant que leurs maîtres…

The good concept store La sélection IDEAT