Baxter, l'éditeur qui a le cuir dans la peau

En misant sur le design contemporain, le fabricant italien a sorti le canapé en cuir des stéréotypes. Sans transiger sur la qualité de son matériau fétiche…

Baxter, c’est le cuir… Depuis les années 90, la maison installée dans la région de la Brianza, au nord de Milan, a fait de la peau sa spécialité. À sa tête, la famille Bestetti a réussi à s’imposer sur le marché du mobilier contemporain en proposant des produits toujours en phase avec leur époque, tout en préservant le savoir-faire de ses tanneurs. « Nous essayons d’anticiper les tendances et de comprendre la demande de ce marché, ce qui séduit vraiment les amateurs de design », explique-t-on au sein de l’entreprise lorsqu’on évoque ce qui constitue sa marque de fabrique, son ADN.

Le stand Baxter au Salon de Milan 2017.
Le stand Baxter au Salon de Milan 2017. Baxter

Quid du traditionnel fauteuil club et du canapé chesterfield ? Depuis quelques années, les créations de la fine fleur du design italien y ont volé la vedette à ces classiques : Piero Lissoni, Massimiliano et Doriana Fuksas, Vincenzo De Cotiis… Ils sont plusieurs à avoir apporté leur signature au catalogue, rivalisant d’ingéniosité afin de réconcilier le matériau avec le concept de « nouveauté ». Les lits, les luminaires, les tables, les rangements, les accessoires déco… Toutes les typologies y passent.

L’assise du fauteuil Manila de Paola Navone est faite de corde de cuir tressée.
L’assise du fauteuil Manila de Paola Navone est faite de corde de cuir tressée.

« La recherche est au cœur des préoccupations de Baxter, qui trouve chaque année de nouvelles façons d’utiliser le cuir grâce à des teintures et des traitements inédits, c’est un véritable laboratoire », souligne Paola Navone, l’une des premières à avoir eu l’idée de proposer à la marque de réaliser des canapés recouverts de housses en cuir souple. L’Italienne peut se vanter d’avoir sorti au total une centaine de produits avec l’entreprise, dont une douzaine en 2017.

Autre déclinaison du fauteuil Manila de Paola Navone.
Autre déclinaison du fauteuil Manila de Paola Navone. Baxter

Ce cru possède d’ailleurs une particularité. « Cette fois, on est allé très loin en permettant au cuir de résister aux conditions extérieures. On s’est s’inspiré de ce qui se fait sur le marché de la chaussure, car cela n’avait jamais été réalisé dans l’industrie du meuble », s’enthousiasme la designer. Deux canapés en cuir bleuté, des chaises en cuir tressé sur une structure en rotin, une chaise longue constituée d’une armature en cuivre et d’une peau tendue par-dessus, sans compter les tables et les bouts de canapé en terre cuite ou en terrazzo : les créations de Paola Navone pour Baxter, outre l’aspect technique inédit, embarquent une fois de plus la marque dans un nouvel univers, à la frontière des seventies et du contemporain. Les inconditionnels n’attendront certainement pas le retour du printemps pour en profiter.

Canapé en cuir « Tactile », design Vincenzo De Cotiis.
Canapé en cuir « Tactile », design Vincenzo De Cotiis. DR

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT