Domotex 2018 : Les sols se réinventent pour la planète

L’édition 2018 de Domotex, le salon mondial du revêtement de sol et du tapis vient de s’achever à Hanovre. IDEAT vous emmène à la découverte des deux tendances fortes sur lesquelles vos pieds viendront se poser dans les mois à venir.

1/ Revêtements éco-conçus, recyclage et économie d’énergie
Les perturbations climatiques et l’épuisement des ressources de la planète remettent en perspective les décisions des consommateurs. Cette nouvelle donne influence forcément la décoration intérieure et la politique des acteurs de marché. À Domotex, la préoccupation d’un revêtement durable était un élément central de l’offre.
Sur le salon Domotex, cela s’est traduit par une omniprésence de produits éco-conçus, d’innovations autour de sols issus de matériaux naturels transformés sans produit chimique ou encore de revêtements fabriqués à partir de recyclage. C’est le géant allemand Windmöller qui ouvre le bal avec Wineo 1500 Purline. Ce sol est constitué à 90 % de matières premières renouvelables et naturelles comme l’huile de colza mais surtout, il ne contient aucun PVC ni éléments issus de la pétrochimie. Le produit a été lancé il y a plusieurs saisons mais le succès de la ligne a incité le fabricant à élargir sa gamme de finitions. C’est ainsi qu’il peut désormais revêtir un aspect bois comme imiter le béton ciré…

Wineo 1500 Purline (Windmöller), du faux bois mais sans plastique.
Wineo 1500 Purline (Windmöller), du faux bois mais sans plastique. Photo DR

Nous avons aussi observé une insistante présence du liège, qui est de plus en plus utilisé dans la composition des revêtements. Wicanders propose notamment un nouveau sol parfaitement éco-conçu baptisé Essence, qui met la tendance liège à l’honneur. Et pour ceux qui préfèrent l’aspect du chêne ou du sapin, l’entreprise portugaise imprime en haute définition un motif boisé directement sur le liège avant d’y apposer une couche de vernis… à base d’eau bien sûr !

Wicanders Essence, du vrai liège qui imite d’autres essences, mais en conservant ses vertus isolantes et écologiques.
Wicanders Essence, du vrai liège qui imite d’autres essences, mais en conservant ses vertus isolantes et écologiques. Wicanders

Les matériaux recyclés permettent aux aussi d’inventer de nouveaux sols. La designer Jutta Werner de Nomad Studio récupère ainsi des emballages de bonbons qu’elle tisse au milieu de la laine pour créer des tapis originaux et uniques. Les papiers métallisés sont récoltés dans des déchèteries en Inde et les tapis sont confectionnés quelques kilomètres plus loin.

Tapis Nomad Studio, fabriqué (entre autres) à partir de déchets plastiques en Inde.
Tapis Nomad Studio, fabriqué (entre autres) à partir de déchets plastiques en Inde. Nomad Studio

2/ Le parquet se réinvente
Qu’on se le dise, l’omniprésence du point de Hongrie a vécu ! En effet, les fabricants de parquet redoublent de créativité pour nous surprendre. C’est ainsi que Corà propose des lattes aux contours ondulées en finition mate et brillante à disposer successivement pour créer l’illusion d’une piscine au milieu de votre salon.

Le parquet ondulant Wave (Cora Parquet).
Le parquet ondulant Wave (Cora Parquet).

De son côté, l’entreprise chinoise Imondi récupère du bois du monde entier, souvent dans de vieux bateaux ou des bâtiments désaffectés, pour leur donner une seconde vie. Le parquet a alors déjà toute une histoire lorsqu’il est déposé dans l’habitat…

Parquet recyclé (Imondi).
Parquet recyclé (Imondi). Imondi

Les Belges de The Colour Republic mettent, eux, de la couleur sur les lattes de bois. Cela offre la possibilité de transformer son revêtement en le couvrant soi-même d’une peinture aux teintes nostalgiques. Mais la marque vend aussi du parquet peint dans des finitions personnalisées comme celle baptisée « Weather » qui donne l’impression que le bois a déjà vécu plusieurs dizaines d’années et a vieilli naturellement.

Parquet peint Weather (The Floor Republic).
Parquet peint Weather (The Floor Republic). The Colour Republic

The good concept store La sélection IDEAT