[EDITO] Vivez la contemporary Life… à l’hôtel !

Dans son édito du numéro 131 d'IDEAT (en kiosques le 19 janvier), Laurent Blanc, président d'IDEAT éditions, revient sur la multiplication des hôtels déco à Paris et dans le monde. Suivez le guide !

Bonne et heureuse année à toutes et à tous ! Que 2018 vous apporte tous les bonheurs ! Une année efface l’autre, c’est incroyable comme le temps file, alors profitez de la vie avec envie et énergie ! La situation économique devrait continuer de s’améliorer un petit peu et, si tout va bien, 2018 devrait être un excellent cru. Vous rendez-vous compte que nous allons bientôt être en 2020 ? Stanley Kubrick peut se rhabiller avec son film 2001, l’Odyssée de l’espace, avec tout le respect que l’on doit à son immense et génial talent !

J’espère que vous avez été gâté(e)s à Noël. Si dans vos cadeaux, il y a des séjours à l’étranger ou Paris sous forme de petits week-ends, vous pourrez alors peut-être tester l’un de ces nouveaux hôtels qui se multiplient dans l’ensemble des grandes métropoles.

Le Solo House Hotel d’Istanbul.
Le Solo House Hotel d’Istanbul. solo house hotel

Concurrencée par le phénomène mondial Airbnb, l’hôtellerie urbaine n’a jamais été aussi originale et créative. En créant Soho House Hotels à Londres en 1995, Nick Jones a changé la donne de l’hôtellerie de luxe. La déco : pas ostentatoire mais pleine de charme, anti-design mais moderne. On se sent « comme à la maison » dans une Soho House ! Le premier fut lancé à Londres (40 Greek Street). Aujourd’hui les adresses se sont multipliées et vous pouvez dormir, aller dîner ou encore bruncher le dimanche dans une Soho House à Berlin, Chicago, Istanbul, Mumbai, New York, Barcelone ou Los Angeles.

Le Solo House Hotel de Berlin.
Le Solo House Hotel de Berlin. soho house hotels

En quelques années, Soho House est devenue l’enseigne hôtelière la plus cool du marché des hôtels de luxe. Nick Jones a inventé de véritables lieux de vie, dans des quartiers en développement grâce à la gentrification. Il existe même aujourd’hui à côté de Londres une Soho Farmhouse dans laquelle la clientèle peut passer deux jours sans Internet, afin que les enfants puissent jouer avec de vrais canards… La voilà l’hôtellerie de demain !

A proximité de Londres, la Soho Farmhouse et ses « cabanes » rurales.
A proximité de Londres, la Soho Farmhouse et ses « cabanes » rurales. soho farmhouse

A la fin des années 90, Alex Calderwood jette les bases de son groupe Ace Hotel. Il croit aux plateformes créatives en plein cœur de la ville, des épicentres également pour la scène musicale. L’hôtel devient un lieu d’échanges. Face aux enseignes standardisées et mondialisées, il oppose une vision de la vie plus éclectique, complètement ouverte sur la ville, les tendances et les artistes. Ses établissements sont présents à Chicago, Los Angeles, New York, Portland, Seattle ou Palm Springs et sont devenus des lieux incontournables.

L’Ace Hotel de Portland.
L’Ace Hotel de Portland. ace hotel

À New York, tout le monde parle de Public. Architecture by Herzog & de Meuron (quand même…), pas de concierge, de room-service, ni de check-in à l’entrée, mais un immense restaurant, cinq bars, une épicerie fine, un coffee-shop et même un mini-market. Le concept : fini l’élitisme ! L’hôtel devient un lieu de vie ouvert à tous. L’initiateur ? Ian Schrager qui, il y a trente ans, avait révolutionné l’hôtellerie en créant avec Starck les premiers boutiques-hôtels avec le Morgans à New York.

Le Public, hébergé dans un bâtiment new-yorkais dessiné par Herzog & de Meuron.
Le Public, hébergé dans un bâtiment new-yorkais dessiné par Herzog & de Meuron. Public hotel

À Paris, la famille Trigano ont bien compris cette tendance lourde en créant en 2008 (avec Starck encore…) les Mama Shelter. L’hôtelier ne loue plus uniquement des lits mais devient restaurateur, animateur de soirées, galeriste et producteur de spectacles. En Allemagne, la chaîne concurrente s’appelle 25Hours Hotels. Déco « délire » (façon univers Seletti) et vélos accrochés au mur devant la porte de sa chambre. Ouverture prévue de l’antenne parisienne en juin prochain près de la Gare du Nord. Aux Pays-Bas, le groupe Citizen M surfe, lui, sur le même succès. Du reste, les grands groupes un peu à la traîne et en panne d’imagination l’ont bien compris, Accor s’est engagé récemment financièrement dans le capital de Mama Shelter et de 25Hours Hotels…

Le Mama Shelter parisien, aménagé par Philippe Starck.
Le Mama Shelter parisien, aménagé par Philippe Starck. Mama Shelter
Le 25Hours Hotel de Vienne.
Le 25Hours Hotel de Vienne. 25hours hotels

The good concept store La sélection IDEAT