Mathieu Lehanneur fait plonger la céramique dans l’océan

Jusqu'au 2 février prochain, Christie's accueille à Paris « 50 Seas », une exposition de Mathieu Lehanneur où la céramique restitue la diversité des océans.

Après le marbre, c’est au tour de la céramique émaillée de prendre la forme du « relief aquatique ». Invité à exposer dans les salons parisiens de Christie’s, Mathieu Lehanneur présente 50 Seas, cinquante pièces conçues « comme autant d’échantillons des mers du globe », du Golfe de Guinée à la Baie d’Hudson, en passant par le Golfe du Bengal et la Mer de Weddel (Antarctique).

L’émail des pièces réagit à la lumière en accentuant leur « relief aquatique ».
L’émail des pièces réagit à la lumière en accentuant leur « relief aquatique ». Felipe Ribon

Sélectionné grâce à l’imagerie satellite, chaque milieu marin offre une couleur unique, restituée avec exactitude grâce aux délicates nuances de l’émail. L’ensemble des pièces forme ainsi « un nuancier global de notre environnement liquide », trop souvent réduit à une étendue homogène selon Mathieu Lehanneur : « Il faut habituer notre œil et notre esprit à la subtile disparité des choses. Les Inuits ont 50 mots pour définir la neige, j’ai sélectionné 50 teintes pour définir la mer. »

L’ensemble de la collection dessine une « cartographie chromatique » des océans.
L’ensemble de la collection dessine une « cartographie chromatique » des océans. Felipe Ribon

« Si la majeure partie de la surface de notre planète est occupée par les mers et les océans, nous n’en avons bien souvent qu’une vision simplifiée et réductrice. L’infinie variation de leurs teintes suffit déjà à en dévoiler les spécificités. » Mathieu Lehanneur.

Chaque teinte est unique et illustre un milieu marin spécifique.
Chaque teinte est unique et illustre un milieu marin spécifique. Felipe Ribon

Tout en faisant apparaître la subtilité des couleurs océaniques, 50 Seas marie avec poésie l’état solide et liquide de la matière. Un travail déjà amorcé avec sa série Liquid Marble, initiée au château de Chaumont-sur-Loire puis exposée au Victoria & Albert Museum de Londres. Ou encore avec Ocean Memories, une série de pièces en édition limitée présentées à la galerie Carpenters Workshop Gallery avec laquelle le designer enchaîne les collaborations.

La faïence émaillée offre toutes les nuances nécessaires.
La faïence émaillée offre toutes les nuances nécessaires. Felipe Ribon

L’approche cartographique rappelle également l’Âge du Monde, une œuvre composée de grandes jarres en céramique noire qui modélisent la pyramide des âges de différents pays. Des travaux où le design et l’art contemporain ne forment plus qu’un et qui démontrent la diversité de ses champs d’action. Découvert grâce à Andrea, un système de filtration de l’air par les plantes, celui qui est devenu le designer attitré de Huawei en 2015 est désormais en charge du futur design intérieur du Grand-Palais. Pas étonnant que Paola Antonelli, conservatrice au MoMA, le définisse comme le « champion de l’agilité intellectuelle ».

Chaque pièce fait 50 cm de diamètre.
Chaque pièce fait 50 cm de diamètre. Felipe Ribon

Exposition « 50 Seas » de Mathieu Lehanneur.
Chez Christie’s France, 9 avenue Matignon, 75008, Paris.
Jusqu’au 2 février, de 9 heures à 18 heures.

The good concept store La sélection IDEAT