Brdr. Krüger, vieille maison, jeune éditeur

Le fabricant Brdr. Krüger produit depuis plus de cent ans des meubles et des objets en bois pour des éditeurs de mobilier. Poussé par la cinquième génération, cette entreprise se réinvente et édite sous son nom propre une collection typiquement scandinave d’une grande qualité. Nous les avons rencontrés dans leur nouveau showroom de la banlieue de Copenhague...

Le design, « c’est comme la gastronomie, on apprécie mieux ce qu’on déguste si l’on en connaît l’origine »… Alors que Jonas Krüger fait visiter le showroom récemment réaménagé par les Danois de OEO Studio, que ces derniers décrivent comme un paysage abstrait, il explique au milieu des ouvriers qui viennent prendre leur pause déjeuner sur des chaises qu’ils ont eux-mêmes fabriquées, pourquoi il a réuni unités de fabrication, showroom et bureaux sous le même toit à l’occasion du déménagement de l’entreprise. Un lieu synonyme de l’évolution de ce fabricant plus que centenaire, initialement spécialiste du bois tourné.

Jonas Krüger a repris les rênes de l’entreprise de ses parents avec sa sœur Julia.
Jonas Krüger a repris les rênes de l’entreprise de ses parents avec sa sœur Julia. DR

« Julia et moi représentons la cinquième génération de cette entreprise familiale. Mon arrière-arrière-grand-père avait installé son atelier à Copenhague, derrière la maison où il vivait avec sa famille. Cent ans plus tard, dans les années 80, mes parents ont déménagé l’entreprise à Værløse, dans la lointaine banlieue de la capitale. »

Julia et Jonas Krüger ont repris les rênes de l’entreprise de leurs parents.
Julia et Jonas Krüger ont repris les rênes de l’entreprise de leurs parents.

Finalement, Brdr. Krüger subit sa dernière transformation il y a un an et demi, quand Jonas et Julia ont décidé, avec l’accord de leurs parents, toujours investis dans le fonctionnement de leur maison, de multiplier par cinq la superficie de la zone de production. Si l’entreprise poursuit son travail de sous-traitant en matière de bois, elle refuse de « demeurer à la merci de quelques clients », prévient Jonas. Parmi les clients les plus fidèles figure Rosendahl Design Group qui édite le célèbre Monkey, le singe dessiné en 1951 par Kay Bojesen : 31 morceaux de bois tourné et assemblés dans l’usine, dont 100 000 exemplaires ont été écoulés l’année dernière, essentiellement au Danemark, puisque le petit singe est traditionnellement offert aux enfants à l’occasion de leur baptême.

Le fauteuil lounge Ferdinand a été créé par OeO Studio dans un dialogue étroit avec le fabricant.
Le fauteuil lounge Ferdinand a été créé par OeO Studio dans un dialogue étroit avec le fabricant. DR

Lorsque Julia et Jonas reprennent les rênes de l’entreprise, ils ont l’idée de lancer leur maison d’édition et empruntent alors le sentier déjà balisé du style scandinave intemporel. Ils s’appuient sur leur savoir-faire, un mobilier en bois si bien usiné qu’un minimum de colle et de clous est requis. Ils fabriquent aussi la plupart de leurs machines pour un travail sur mesure. Un mélange de haute technologie et de fait-main, emblématique du design européen.

Chaise Theodor conçue par OEO Studio et baptisée du nom d’un des frères fondateurs de la fabrique Brdr. Krüger.
Chaise Theodor conçue par OEO Studio et baptisée du nom d’un des frères fondateurs de la fabrique Brdr. Krüger. DR

Jonas et Julia vont alors piocher dans toutes les générations du design scandinave pour construire leur première collection. Dans le rôle du grand-père, Hans Bølling, un designer de l’après-guerre, âgé aujourd’hui de 86 ans et très impliqué dans la réédition de ses modèles par Brdr. Krüger. La table Triiio, un plateau juché sur trois pieds en bois enlacés, a été déclinée en trois hauteurs et la table Tray, en réalité un chariot rond avec un plateau amovible très pratique, a été développée en plusieurs couleurs. Un véritable accessoire de fonctionnalisme empathique.

La table roulante Tray, au plateau amovible, créée par l’architecte Hans Bolling pour Brdr. Krüger, se monte sans outils.
La table roulante Tray, au plateau amovible, créée par l’architecte Hans Bolling pour Brdr. Krüger, se monte sans outils. DR

Mais l’éditeur collabore également avec des designers contemporains, comme le Norvégien Sverre Uhnger qui a imaginé l’étonnante lampe Lune et son parfait abat-jour rond en bois tourné.

La lampe à poser Lune du Norvégien Sverre Uhnger est l’expression de la fusion entre matériau naturel et technologie, laquelle est pourvue d’une source lumineuse à LED.
La lampe à poser Lune du Norvégien Sverre Uhnger est l’expression de la fusion entre matériau naturel et technologie, laquelle est pourvue d’une source lumineuse à LED. DR

Comme tout éditeur qui se respecte, Brdr. Krüger s’est aussi plié à la tradition de la chaise. Theodor et Ferdinand sont deux éléments en bois et cuir imaginés par OEO Studio. Dans l’immense salle, trône le squelette en acier d’une pièce, une installation dans laquelle sont suspendues chaises et tables dans des scénographies en perpétuelle évolution.

La chaise Theodor signée OeO Studio.
La chaise Theodor signée OeO Studio. Brdr

« On a cassé les murs et on a installé ce cadre en 3D fixe, comme une scène à l’intérieur de laquelle on peut changer, bouger les panneaux », confirment les architectes d’intérieur du showroom. Un art de la mise en scène qu’OEO maîtrise à la perfection et qu’ils ont appliqué au restaurant Kadeau ou dans le dernier showroom de Flos, à Copenhague.

Le showroom/studio/atelier de BRDR à Copenhague.
Le showroom/studio/atelier de BRDR à Copenhague. Brdr

Ici, ils ont récupéré d’anciens outils qu’ils ont accrochés sur un cadre de menuisier à l’entrée du showroom : scie, poinçons, équerre, compas, marteau et manivelle sont réunis dans un tableau, hommage à l’histoire de cette maison familiale qui a su se renouveler et évoluer grâce à la créativité de designers de 36 à 86 ans…

 

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT