Trois tendances pour la céramique 2018

IDEAT s'est rendu à Valence à l'occasion du salon Cevisama, la démonstration de force annuelle des fabricants espagnols de revêtements, qu'ils soient composites ou en céramique. Voici les trois tendances qui vont marquer l'année 2018.

530 millions de mètres carrés… C’est la surface de revêtements divers produite en 2017 par les fabricants espagnols regroupés sous l’étendard Tile of Spain. Cela en a fait la troisième industrie nationale, une industrie qui exporte massivement en France, son premier marché.

Le hall du Cevisama 2018.
Le hall du Cevisama 2018. Jean-Christophe Camuset

Chaque année, les éditeurs, dont les usines sont concentrés dans l’Est de l’Espagne, se réunissent à Valence pour le salon Cevisama. L’occasion de présenter leurs dernières nouveautés. IDEAT était là et vous livre les dernières tendances d’un secteur toujours débordant de créativité.


1/ Le style vénitien, éternelle source d’inspiration

Sol Palazio proposé par Azulindus.
Sol Palazio proposé par Azulindus.

Cela fait quelques années déjà que le terrazzo est partout, mais généralement dans des versions très colorée. En 2018, les fabricants ont jeté leur dévolu sur ce matériau tel qu’on le conçoit à Venise : avec ses teintes moins soutenues, il se fait plus subtil, plus élégant.
notamment chez Neolith.

Terrazzo Neolith.
Terrazzo Neolith. Jean-Christophe Camuset

Chez d’autres fabricants, le style vénitien se traduit par des carreaux aux motifs rappelant ceux que l’on trouve dans les palazzi de la Cité des Doges, comme chez Natucer qui propose de multiples combinaisons autour de trois carreaux de base.

Variations vénitiennes chez Natucer.
Variations vénitiennes chez Natucer. Jean-Christophe Camuset

The good concept store La sélection IDEAT