A Chamonix, Oscar Lucien bouscule les codes du chalet

Plutôt habitué à redécorer les hôtels parisiens, Oscar Lucien a exporté son talent au pied du Mont-Blanc pour offrir un nouveau visage au Refuge des Aiglons.

A deux pas du centre ville de Chamonix, le Refuge des Aiglons vient de faire peau neuve pour accueillir les touristes qui accourent dans la région abondamment saupoudrée de neige. Une clientèle toujours plus jeune et internationale que cet établissement quatre-étoiles compte séduire grâce à une ambiance vintage et éclectique imaginée par Oscar Lucien.

A proximité du bar, la cheminée s’habille de cuivre pour accueillir les visiteurs.
A proximité du bar, la cheminée s’habille de cuivre pour accueillir les visiteurs. Didier Delmas
Dans un des salons, des appliques à l’allure indus’ illuminent un papier peint aux motifs dessinés par William Morris.
Dans un des salons, des appliques à l’allure indus’ illuminent un papier peint aux motifs dessinés par William Morris. Didier Delmas

Pour son premier hôtel de montagne, l’architecte d’intérieur et décorateur à la tête de Maison Numéro 20 s’est attaqué aux 107 chambres et parties communes de l’hôtel avec une idée en tête : réinventer les codes du chalet traditionnel. Pari tenu ! Car si le bois brut est à l’honneur, tant au niveau des revêtements que du mobilier, les imprimés graphiques des papiers peints dialoguent librement avec les motifs Arts & Crafts de William Morris ou les couleurs soutenues d’une fresque monumentale.

Au-dessus du bar, la fresque signée v2m anime l’atrium et répond au lustre fabriqué sur-mesure.
Au-dessus du bar, la fresque signée v2m anime l’atrium et répond au lustre fabriqué sur-mesure. Didier Delmas

Sublimée par un lustre aux stalactites de résine, l’œuvre réalisée par Vincent de Mestral, plus connu sous le pseudonyme v2m, encadre d’une tête d’ours la vue imprenable sur le sommet du Mont-Blanc, à contempler depuis le bar. Cerné de rondins en cuir vieilli, la fresque profite de la luminosité et de l’étonnante hauteur sous plafond offerte par l’atrium. Situé au centre de l’hôtel, cette pièce distribue l’ensemble des espaces de réception, désormais entièrement décloisonnés.

Dans le restaurant, les couleurs des chaises et de la vaisselle dialoguent avec une autre intervention de v2m, au plafond cette fois.
Dans le restaurant, les couleurs des chaises et de la vaisselle dialoguent avec une autre intervention de v2m, au plafond cette fois. Didier Delmas

Doublées de cuivre, des suspensions en bois répondent aux murs et au sol du restaurant en chapeautant de grandes tables conviviales, idéales pour partager les hors-d’œuvre ou les recettes d’antan que le chef revisite. Plus intimistes, des salons s’enchaînent ensuite les uns avec les autres, ponctués de canapés Chesterfield ou d’une alcôve parée de tissu Lelièvre, avant de mener aux salles de réunions destinées aux séminaires.

Dans un autre salon, l’ambiance est délibérément familiale avec de nombreux jeux de société à la disposition des hôtes.
Dans un autre salon, l’ambiance est délibérément familiale avec de nombreux jeux de société à la disposition des hôtes. Didier Delmas
Toujours contemporaines, certaines têtes de lits évoquent néanmoins l’architecture vernaculaire.
Toujours contemporaines, certaines têtes de lits évoquent néanmoins l’architecture vernaculaire. Didier Delmas

Dans les chambres, le thème du refuge se décline avec humour grâce aux tables de chevets et aux coussins MeroWings qui imitent la nature, tandis que le pin maritime préfère arborer des lignes contemporaines. Percées d’une simple rainure ou rythmées par de multiples tasseaux, les têtes de lit amplifient l’atmosphère chaleureuse en jouant avec la lumière, la matière phare d’Oscar Lucien, qui planche actuellement sur une collection de luminaires pour Art & Floritude.

La chambre double est disponible à partir de 80 €.
La chambre double est disponible à partir de 80 €. Didier Delmas

Le Refuge des Aiglons.
270 Avenue de Courmayeur, 74400 Chamonix-Mont-Blanc.
Tel : +33(0)4 50 55 90 93.
www.aiglons.com

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT