Roche Bobois déniche ses futurs talents à New York

Associé aux écoles de design les plus prestigieuses de la planète, le Roche Bobois Design Award a désigné ses vainqueurs parmi seize propositions d'étudiants de la Parsons School of Design de New York.

Après s’être invité en Allemagne, le Roche Bobois Design Award a fait escale outre-Atlantique afin de collaborer avec la Parsons School of Design de New York. A l’occasion de sa cinquième édition, le concours de design itinérant a récompensé trois binômes d’étudiants pour leurs réalisations conçues autour du thème « Seating for Eating » (« S’asseoir pour manger »).

Chaise extensible « Plus One » de Lorraine Chen et Arnold Wang, 1er prix ex-aequo.
Chaise extensible « Plus One » de Lorraine Chen et Arnold Wang, 1er prix ex-aequo. Roche Bobois

Associée à une école différente à chaque session, la compétition organisée tous les deux ans par l’éditeur de mobilier français vise à faire émerger de nouveaux talents depuis 2009. A l’image du Chinois Song When Zong, lauréat de la première édition avec la chaise Ava, ou de la Française Cécile Maia Pujol, récompensée en 2013 pour son fauteuil Lady B, conçu à la Central Saint Martins School de Londres.

« Plus One », version chaise.
« Plus One », version chaise. Roche Bobois
« Plus One », version banc.
« Plus One », version banc. Roche Bobois

Premiers ex-aequo, Weiran Chen et George Plionis, auteurs de l’assise Cairn, se partagent cette année le trophée avec Lorraine Chen et Arnold Wang, concepteurs de la chaise extensible Plus One, qui se transforme en banc pour deux. « Un concept qui n’a jamais été développé auparavant » selon Nicolas Roche, directeur des collections Roche Bobois et membre du jury au coté du designer Stephen Burks et du directeur artistique Barry Richards.

Chaise « Cairn » de Weiran Chen et George Plionis, 1er prix ex-aequo.
Chaise « Cairn » de Weiran Chen et George Plionis, 1er prix ex-aequo.

« Particulièrement poétique » avec ses galets en équilibre et sa « force visuelle en accord avec la marque », Cairn devance également la chaise Asy grâce à « un niveau de prototypage exceptionnel ». Relégué en seconde position, le siège imaginé par Liujingzi Jiang et Lee Chi-Hao a néanmoins séduit le jury avec une asymétrie qui s’adapte « aux nouvelles postures contemporaines pour s’asseoir et dîner ».

Chaise « Asy », Liujingzi Jiang et Lee Chi-Hao, 2e prix du jury.
Chaise « Asy », Liujingzi Jiang et Lee Chi-Hao, 2e prix du jury. Roche Bobois

Prochainement disponibles en France au sein de la collection automne-hiver 2018-2019, les trois assises seront à découvrir dès le mois de mai prochain, lors d’une exposition présentée au sein du magasin Roche Bobois de Madison Avenue, à l’occasion du festival NYC x Design qui célèbre la discipline dans plusieurs quartiers de la ville.

The good concept store La sélection IDEAT