Lexon injecte une dose de classe dans l’électronique

L'éditeur français Lexon continue de réenchanter les objets électroniques du quotidien, avec le soutien cette année de José Levy et Quaglio Simonelli.

« Cette nouvelle collection décline des genres aussi différents que novateurs. » Selon René Adda, fondateur et dirigeant de Lexon, José Lévy et Quaglio Simonelli ont rivalisé d’ingéniosité pour signer deux nouvelles collection d’objets électroniques qui innovent tant par leur usage que par leur design.

Enceinte « Balle » de José Lévy, 69 €.
Enceinte « Balle » de José Lévy, 69 €. Lexon

Aussi à l’aise en architecture intérieure qu’en design et en mode, José Lévy signe la gamme S.A.L.T. (Sound And Light Tools), une ligne d’objets électroniques qui diffusent du son ou de la lumière en jouant avec des fonctions aussi élémentaires que « poser, accrocher ou suspendre ».

Lampes « Cloche » et « Globe » de José Lévy, 89 € et 119 €.
Lampes « Cloche » et « Globe » de José Lévy, 89 € et 119 €. Lexon

Baptisées Globe et Cloche, ses lampes se composent d’une partie sphérique à détacher de son socle en marbre ou en aluminium. Opalescent, le diffuseur uni ou strié par les veines de la pierre se déplace ainsi dans toute la maison grâce à un anneau qui sert à la fois de poignée et d’accroche.

Enceinte « Balle » de José Lévy, 69 €.
Enceinte « Balle » de José Lévy, 69 €. Lexon

Une rondeur exacerbée que l’on retrouve avec l’enceinte Balle, dont le métal et les perforations pourraient presque la faire passer pour une boule à thé. Comme la lampe, son anneau permet de la suspendre n’importe où, à la différence près qu’il lui sert également de support.

Enceinte « Cylindre » de José Lévy, 99 €.
Enceinte « Cylindre » de José Lévy, 99 €. Lexon

Des systèmes simples et fonctionnels, marqués par des « formes géométriques et identifiables » qui s’habillent parfois de finitions « gold » ou « mirror », sur les pourtours en aluminium délicatement perforés d’enceintes cylindriques ou triangulaires, spécialement conçues pour s’intégrer dans les angles d’une pièce. A la verticale entre deux murs, ou suspendues au plafond à l’horizontale.

Enceintes « Prisme Long » de José Lévy, 139 €.
Enceintes « Prisme Long » de José Lévy, 139 €. Lexon

Inspirées par l’Art Déco, les finitions de la collection « Miami » d’Andrea Quaglio et Manuela Simonelli ne sont pas en reste en mariant le bois et l’aluminium à un marbre blanc ou noir. « Élégamment nostalgique », leur gamme se veut transversale et comprend aussi bien un réveil et un diffuseur de parfum qu’une enceinte et une lampe de table.

Collection Miami de Quaglio Simonelli, de 49 € à 79 €.
Collection Miami de Quaglio Simonelli, de 49 € à 79 €. Lexon

Mais les deux designers italiens n’en sont pas restés là. Ils signent également l’enceinte Mino, de la taille et aux couleurs d’une capsule de café. Aussi mignonne que pratique, elle reprend à moindre échelle la forme du modèle Miami pour nous suivre dans nos moindres déplacements et ouvrir la voie aux « nouvelles aventures domestiques » prônées par René Adda.

Enceinte « Mino » de Quaglio Simonelli, 29 €.
Enceinte « Mino » de Quaglio Simonelli, 29 €. Lexon

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT