Genesis : Bookchair, la bibliothèque de Sou Fujimoto

IDEAT vous raconte la naissance de la bibliothèque Bookchair (Alias). Une merveille de rigueur et de poésie signée de l'architecte japonais Sou Fujimoto.

Lors de l’édition 2017 du Salone del mobile, on n’avait vu qu’elle… Reine de la semaine milanaise sur Instagram, la Bookchair de Sou Fujimoto (Alias) faisait souffler un courant d’air poétique sur la bibliothèque, typologie souvent méprisée des designers. Un an plus tard, elle est enfin disponible à la vente, notamment dans le showroom Cassina Rive droite, où elle est exposée au milieu d’autres objets de cet éditeur historique du design italien qui cultive un lien étroit avec les architectes.

La chaise de la Bookchair se fond dans la bibliothèque.
La chaise de la Bookchair se fond dans la bibliothèque. Alias

L’histoire de la Bookchair commence avec un brief d’Alias à Sou Fujimoto : l’éditeur milanais veut une bibliothèque qui porte l’ADN architectural de son créateur. Le Japonais propose alors différents projets très ambitieux, mais trop complexes – donc chers… – à produire en série. Or Alias est un éditeur de design, pas une galerie. Il veut donc conserver un prix public raisonnable…

Le tout premier croquis de la Bookchair de Sou Fujimoto.
Le tout premier croquis de la Bookchair de Sou Fujimoto. Alias / Sou Fujimoto

C’est alors que Sou Fujimoto avance le dessin d’une bibliothèque dans laquelle s’emboîte une chaise. En plus de son côté très architectural, elle affiche une dimension poétique indéniable. Les dirigeants d’Alias sont conquis et se lancent dans la fabrication des premiers prototypes. Derrière sa simplicité apparente, la Bookchair est une véritable prouesse industrielle : elle est fabriquée en bois, sans fibre de carbone ou de verre qui aurait alourdi la facture finale. Il a donc fallu maîtriser la courbe du dossier et renforcer certaines parties de la bibliothèque avec du métal afin qu’elles ne s’affaissent pas sous les poids des livres, mais sans que la pureté des lignes ne soit affectée… Au final, chaise et bibliothèque forment un tout cohérent, un véritable cabinet de lecture confortable et uniformément blanc pour ne pas perturber l’attention de l’utilisateur. L’objectif initial de lisibilité immédiate du produit est également respecté.

La Bookchair, un rêve de lecteur compulsif…
La Bookchair, un rêve de lecteur compulsif… Alias

Sou Fujimoto supervise actuellement les dernières étapes de la construction à Montpellier de son Arbre blanc, une tour – la plus haute de la ville – hérissée de 193 balcons pour profiter à plein de la douceur de vivre languedocienne. Quant à Alias, il dévoilera lors du prochain salon de Milan une nouvelle collection très étoffée, où se mélangeront rééditions de pièces historiques de son catalogue signées Michele de Lucchi ou Paolo Rizzatto et nouveautés de Patrick Norguet et Nendo. L’histoire d’amour d’Alias avec les créateurs japonais a encore de beaux jours devant elle…

L’Arbre Blanc de Sou Fujimoto à Montpellier devrait être achevé fin 2018.
L’Arbre Blanc de Sou Fujimoto à Montpellier devrait être achevé fin 2018. Sou Fujimoto Architecture

Bibliothèque Bookchair de Sou Fujiumoto, 6 900 €.

L’architecte Sou Fujimoto.
L’architecte Sou Fujimoto. Young-Ah Kim

The Good Spots Destination Milan

The good concept store La sélection IDEAT