Saga : la chaise Beugel Stoel de Gerrit Rietveld (1927)

Gerrit Rietveld (1888-1964) est un designer précurseur dont on ne cesse de redécouvrir le mobilier. IDEAT vous présente sa Beugel Stoel en avant-première du salon de Milan 2018.

Gerrit Rietveld n’est pas seulement l’homme qui a créé le Rouge-Bleu, fauteuil manifeste du mouvement De Stijl. Toute sa vie, le natif d’Utrecht a innové en créant des formes nouvelles, en apposant des couleurs sur son mobilier, en créant une maison extraordinaire (la Schröder House) et en défrichant ce qui allait devenir le design industriel.

Fauteuil Rouge Bleu de Gerrit Rietveld (1923, Cassina).
Fauteuil Rouge Bleu de Gerrit Rietveld (1923, Cassina). Cassina

Depuis 1972, c’est Cassina qui réédite ce fauteuil ainsi que deux autres icônes du maître hollandais : la chaise Zig-Zag (1934) et le fauteuil Utrecht (1935). A l’occasion du prochain salon du meuble, le Milanais s’apprête à annoncer l’arrivée dans son catalogue d’un nouveau meuble signé Rietveld, la Beugel Stoel (1927).

Chaise « Zig Zag » de Gerrit Thomas Rietveld (Cassina).
Chaise « Zig Zag » de Gerrit Thomas Rietveld (Cassina). Julien Moro

Au mitan des années 1920, tout comme Le Corbusier en France, Rietveld s’intéresse au mobilier industriel. Il veut dessiner une chaise dont la fabrication en série serait facilitée par la simplicité de sa conception. Produite à partir de 1927, la Beugel Stoel n’est composée que de trois éléments : deux montants en tube de métal rigoureusement identiques assemblés par une assise en contreplaqué courbé. Il parvient à la structurer le tout avec un tube de 18 mm de diamètre contre 25 mm pour les fauteuils de Le Corbusier, ce qui lui donne un aspect plus léger. Distribuée par le magasin Metz & Co, la Beugen Stoel rencontre un certain succès ; elle est même déclinée dans une versions fauteuil avec accoudoirs et une autre tout en bois…

La Beugel Stoel dans sa version originale.
La Beugel Stoel dans sa version originale. Photo DR

En 2016, quand Patricia Urquiola a rejoint Cassina en tant que directrice artistique, elle se replonge dans les archives Rietveld et se passionne pour son sens de l’innovation. Elle s’inspire d’une de ses architectures pour concevoir le stand Cassina au salon du Meuble de Milan. Puis elle décide de ressortir une de ses nombreuses créations et choisit la Beugel pour son aspect pionnier mais aussi pour sa beauté formelle. « D’un manifeste, elle a voulu faire une vraie chaise confortable pour les intérieurs 2018 », affirme Barbara Lehmann, qui supervise les rééditions chez Cassina. Le tube de métal a ainsi été affiné (15 mm seulement) ce qui souligne son profil et la rend encore plus discrète. De même, la courbure du bois a été réétudiée pour s’adapter aux morphologies actuelles. En plus du noir et du bois naturel des origines, la Beugel Stoel est disponible dans une nouvelle palette de couleurs étudiée pour se fondre avec élégance dans nos intérieurs.

La Beugel Stoel du MoMA.
La Beugel Stoel du MoMA. MOMA

Cassina présentera la nouvelle Beugel Stoel lors du prochain Salon du meuble de Milan, mais l’éditeur ne devrait pas en rester là. Barbara Lehmann nous a confié que des prototypes étaient en cours d’études en vue de la réédition de nouvelles pièces de Gerrit Rietveld…

Buffet de Gerrit Rietveld.
Buffet de Gerrit Rietveld. Photos Germain Suignard pour IDEAT

The good concept store La sélection IDEAT