Fantini ou l'art de sublimer le robinet

Chaque année, l’entreprise italienne nous régale de ses créations imaginées par les grands noms du design et de l’architecture. Découverte des dernières réalisations.

En créant leur entreprise, en 1947, Giovanni et Ersilio, les deux frères Fantini, imaginaient-ils qu’en l’espace de soixante-dix ans, elle deviendrait l’un des fleurons du design italien ? Basée à Pella, au bord du lac d’Orta, dans le nord de l’Italie, la société produit de la robinetterie de cuisine et de salle de bains pour les particuliers et le contract (l’hôtellerie, les programmes immobiliers, les restaurants…). « Nos robinets sont présents dans nombre d’hôtels parmi les plus prestigieux de la planète, mais, ce qui nous comble le plus, c’est de les imaginer dans les maisons de tout le monde, choisis non seulement pour leur design mais aussi parce que ce sont des produits fiables, durables et sans plomb, les valeurs sûres que notre marque représente », indique Daniela Fantini, présidente de l’entreprise.

Robinets Balocchi (Fantini, 1978).
Robinets Balocchi (Fantini, 1978). Fantini

Au fil des années, Fantini a ainsi imaginé une longue liste de produits emblématiques dont le premier est I Balocchi. Ce robinet aux formes pop, décliné dans une multitude de coloris, a été conçu par Davide Mercatali et Paolo Pedrizzetti. Iconique, présenté à la Mostra Convegno de Milan en 1978, il révolutionna le secteur par son allure « rupturiste ». Depuis, le fabricant propose un catalogue de solutions en s’appuyant sur la fine fleur internationale du design et de l’architecture, comme Enzo Mari, Naoto Fukasawa, Rodolfo Dordoni, Matteo Thun et Piero Lissoni. Ce dernier, avec son studio de graphisme Graph.x, s’occupe de l’image de la marque. Et c’est aussi lui qui a conçu plusieurs showrooms de Fantini, comme ceux de New York, de Zurich ou, plus récemment, de Milan.

Robinetterie AF/21de Naoto Fukasawa.
Robinetterie AF/21de Naoto Fukasawa. Fantini

Du mitigeur le plus classique au modèle aux lignes tendues, le spectre de la marque est large. Pour la première fois, elle s’est appuyée sur les compétences de Vincent Van Duysen, qui a imaginé la collection « Icona », déclinée en « Classic » et « Deco ». Intemporelle, un brin rétro, cette gamme de robinetterie présente des formes élégantes aux justes proportions. Pour contrebalancer ce classicisme assumé, et le replacer dans la modernité, « Icona » se décline en cinq finitions et textures spéciales : Chromé, Nickel PVD, Matt British Gold PVD, Brushed Copper PVD et Matt Gun Metal PVD.

Nouvelle recrue chez Fantini, Vincent Van Duysen a signé la collection « Icona », à la petite touche rétro, présentée ici dans sa version « Classic » en finition Brushed Copper PVD (cuivre brossé).
Nouvelle recrue chez Fantini, Vincent Van Duysen a signé la collection « Icona », à la petite touche rétro, présentée ici dans sa version « Classic » en finition Brushed Copper PVD (cuivre brossé). DR

Fidèle de l’entreprise, pour laquelle il a conçu notamment « Acqua Zone », « Acquapura », « Acquatonica » et « Mare », Franco Sargiani propose « Acquadolce ». Par cette nouvelle solution de douche, l’architecte, pour qui « le contact avec l’eau devrait être une expérience joyeuse, une sorte de retour à un état naturel », invite à une nouvelle expérience. Avec son ciel de pluie suréquipé, il multiplie les sensations. « Acquadolce » embarque ainsi un jet, une cascade, un effet de brume, mais également une lumière blanche, un système de chromothérapie à quatre couleurs et un programme Feel pour créer des scénarios multisensoriels. Le module rectangulaire, installé au plafond, se pilote par ailleurs par touches tactiles, pour renforcer la notion de confort.

Carrés, rectangles, plans et lignes sont les éléments simples utilisés par le designer Franco Sargiani, fidèle de la marque, pour créer la gamme de douches « Acquadolce ». Cette version en applique au plafond intègre, entre autres, une fonction de chromothérapie à quatre couleurs.
Carrés, rectangles, plans et lignes sont les éléments simples utilisés par le designer Franco Sargiani, fidèle de la marque, pour créer la gamme de douches « Acquadolce ». Cette version en applique au plafond intègre, entre autres, une fonction de chromothérapie à quatre couleurs. DR

Fantini, c’est aussi Aboutwater, une ligne imaginée en collaboration avec le cuisiniste Boffi, qui souligne combien les deux sociétés partagent des idées communes dans la conception des produits et le respect de l’environnement. Après Naoto Fukasawa et Piero Lissoni, l’architecte et designer coréen Kim Paik Sun rejoint le programme. La rencontre a eu lieu lors de son exposition personnelle à la Hakgojae Gallery de Séoul, pour laquelle Fantini a réalisé un prototype de robinet. De là est née « AK/25 ». D’une grande pureté, cette nouvelle série est une parfaite traduction de l’approche du designer, qui place le dessin et la peinture au cœur de ses créations. Car les modèles d’« AK/25 » semblent n’être rien de moins qu’un trait de calligraphie matérialisé dans le métal et décliné pour la douche, le bain et la vasque. Une forme de poésie qui sied bien à l’entreprise, laquelle conjugue pour sa part savoir-faire, technologie, éthique et durabilité.

Comme un dessin calligraphique matérialisé dans le métal, le mélangeur de baignoire de la collection « AK/25 », dessinée par le Coréen Kim Paik Sun, est une nouveauté de la ligne Aboutwater, issue de la collaboration de Fantini avec Boffi . Ou quand deux dignes représentants du savoir-faire à l’italienne rencontrent la pureté du trait asiatique.
Comme un dessin calligraphique matérialisé dans le métal, le mélangeur de baignoire de la collection « AK/25 », dessinée par le Coréen Kim Paik Sun, est une nouveauté de la ligne Aboutwater, issue de la collaboration de Fantini avec Boffi . Ou quand deux dignes représentants du savoir-faire à l’italienne rencontrent la pureté du trait asiatique. DR

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT