the-student-hotel / agence Munvez Serra

The Student Hotel débarque à Toulouse

Après les Pays-Bas, l'Italie et l'Espagne, The Student Hotel poursuit sa conquête de l'Europe à Toulouse, avec une prochaine adresse encore en projet mais qui suscite déjà la controverse…

Déjà implantée à la Défense, la chaîne d’auberges de jeunesse 2.0 The Student Hotel, née à Amsterdam, devrait ouvrir une prochaine adresse à Toulouse au printemps 2021. L’établissement, qui mêle 354 chambres et studios compte investir l’ancienne caserne militaire de Compans-Caffarelli, située face à la place de l’Europe, la plus grande de la Ville rose avec une superficie d’environ 20 000 m2. Le concept de Student Hotel est de proposer des appartements aux étudiants durant l’année universitaire puis de louer ces mêmes appartements à des touristes durant les vacances universitaires et notamment la période estivale. Outre des pièces réservées au travail des étudiants, on retrouvera au rez-de-chaussée des salles de réunion, un restaurant-bar et une salle de sport. Quant au toit-terrasse, il devrait à terme accueillir une piscine…

L’hôtel prévoit d’agrandir la surface de la caserne avec des extensions sur le toit et la place de l’Europe.
L’hôtel prévoit d’agrandir la surface de la caserne avec des extensions sur le toit et la place de l’Europe. the-student-hotel / agence Munvez Serra

Une réhabilitation contestée par plusieurs élus locaux et riverains, qui reprochent au projet de remplacer la résidence purement étudiante initialement prévue et d’empiéter sur l’espace public avec deux nouvelles extensions, même s’ils ont obtenu qu’elles ne dépassent pas quatre niveaux. Des constructions qui s’ajoutent au futur campus numérique Ynov envisagé de l’autre coté de la place, et qui réduiraient au total sa surface de près de moitié. Une reconfiguration urbaine majeure, négociée par la mairie avec les groupes Icad et Ynov, mais dont la controverse ne semble pas refroidir la firme hôtelière qui vient d’annoncer le début des travaux pour le premier trimestre 2019.

Le projet de Tour d’Occitanie doit émerger à la place de l’ancien tri postal toulousain.
Le projet de Tour d’Occitanie doit émerger à la place de l’ancien tri postal toulousain. Daniel Libeskind

Un autre projet majeur de construction cristallise également les oppositions à Toulouse ces temps-ci, celui de la Tour d’Occitanie. Conçue par Daniel Libeskind à proximité de la gare Matabiau, ses 40 étages devraient culminer à 150 mètres et accueillir des bureaux et un hôtel Hilton.

Durant les prochains mois, Toulouse doit aussi accueillir en plein centre-ville un hôtel Mama Shelter de 120 chambres avec un rooftop spectaculaire (ouverture prévue au troisième trimestre 2018).

The good concept store La sélection IDEAT