Salon de Milan 2018 : Nos 3 coups de cœur quotidiens (1/5)

Le Salon de Milan ouvre ses portes ce mardi 17 avril mais la rédaction d’IDEAT a déjà pu visiter en avant-première les premiers stands, expositions et événements. Voici nos 3 premiers coups de cœur de cette édition 2018.

 

1/ Palazzo Stamskin du Studio GGSV

ID-W-20180416-milanday1-sergeferrari

Déjà auteurs d’une installation remarquée pour le Centre Pompidou et d’un tapis pour la nouvelle collection Disco Gufram, les Parisiens ont investi une galerie du quartier de l’hyper centre de Milan avec des panneaux de tissu Stamskin (Serge Ferrari) habillés de leurs dessins colorés d’inspiration architecturale revisitant les ponts italiens.


2/ Maarten Baas revient chez Moooi

marteen

L’auteur des fameuses chaises brûlées, best-seller du catalogue Moooi, revient chez l’éditeur néerlandais avec un canapé déstructuré, dessiné « comme l’aurait fait un enfant appliqué ». On retrouve dans ce sofa le style à la fois fort visuellement et poétique de ce créateur désormais plus habitué au travail de galerie. Le Hollandais a aussi commis pour la nouvelle collection Moooi une table basse en bois qui reprend la forme d’une voiture (on l’aperçoit ici sous ses pieds).


3/ Exposition Vegan Design au Spazio San Remo

ID-W-20180416-milanday1-vegandesign

Est-il possible de créer des objets usuels en n’utilisant aucune matière animale ? Eres Nevi Pana a installé dans un ancien garage six installations qui proposent chacune une nouvelle approche des matériaux usuels : tabourets en sel ou en humus transformé par des champignons, soie créée à partir cocons de chenilles qui n’ont pas été ébouillantées…  L’émergence d’un nouveau courant du design ?

Thématiques associées

The Good Spots Destination Milan

The good concept store La sélection IDEAT