Les belles histoires d'assises de Walter Knoll

Poétiques et allégoriques, les nouveautés du fabricant allemand s’inspirent de multiples ailleurs pour créer un style sophistiqué et facile à vivre à la fois, qui mise sur le gain d’espace et donne ses lettres de noblesse au confort décontracté.

2018 sera-t-elle pour Walter Knoll une aussi bonne année que le fut 2017, avec pas moins de treize prix internationaux de design reçus ? Il n’y a aucune raison que cela change pour le fabricant allemand, dont l’approche reste identique depuis ses origines. Walter Knoll continue de cultiver un savant mélange d’industrie et d’artisanat, une fabrication soignée associée à un design intemporel. « L’accent est mis sur la sensualité et l’artisanat, le charme et la beauté du parfait et de l’imparfait », écrit Markus Benz, son président.

Tendue de velours, la chaise 375 trouvera sa place autour d’une table à manger comme dans un salon.
Tendue de velours, la chaise 375 trouvera sa place autour d’une table à manger comme dans un salon. Walter Knoll

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la collection 2018 en fait la démonstration. Maître de l’assise, Walter Knoll élargit sa gamme de canapés avec Bundle, signé EOOS. Ce trio de designers est un habitué de la maison allemande, puisqu’il a créé pour elle de nombreux modèles. C’est d’ailleurs avec Walter Knoll qu’EOOS a entamé sa carrière dans le design de mobilier, avec la ligne « Jason » (canapés, sièges…) en 1997.

Le Bundle Sofa d’EOOS (Walter Knoll).
Le Bundle Sofa d’EOOS (Walter Knoll). Walter Knoll

Bundle est un jeu de pliages, comme si l’on avait simplement superposé des couches de tissu pour former une assise. Le résultat est d’un confort redoutable. Les designers expliquent d’ailleurs avoir imaginé ce canapé en partant d’un simple échantillon de tissu plié et retourné, qui lui a donné sa forme.

Intérieur composé autour de la table Moualla de Neptun Ozis.
Intérieur composé autour de la table Moualla de Neptun Ozis. Walter Knoll

Autre catégorie, nouvelle histoire, cette fois avec la table Moualla, signée Neptun Ozis. Cet architecte et designer turc, spécialiste des yachts, a imaginé un plateau en chêne ou noyer massif qui semble flotter dans les airs et qui pourrait évoquer le fuselage d’un bateau. Il a en tout cas rendu hommage au peintre Fikret Moualla, ami de son père, Sadi Ozis, lequel avait créé la chaise… Moualla pour l’Académie des beaux-arts d’Istanbul en 1964. Et, si Walter Knoll s’est fait une spécialité du cuir, il n’en oublie pas les autres matières. Il augmente ainsi sa collection « Legends of Carpets » de nouveaux tapis en soie chinoise mais toujours inspirés de l’Afrique, signés Helmut Scheufele et complétés par de confortables coussins de sol Badawi, réalisés à partir de tapis noués à la main.

Un des nouveaux tapis de la collection « Legends of Carpets » posé devant le canapé Living Platform d’EOOS.
Un des nouveaux tapis de la collection « Legends of Carpets » posé devant le canapé Living Platform d’EOOS.

The good concept store La sélection IDEAT