Maison Standards : le chic des basiques du Marais

Spécialiste des basiques bien taillés, Maison Standards propose un vestiaire sobre et intemporel. Pour sa boutique, sise dans le Marais, à Paris, la marque a fait appel à l’inclassable Mathias Kiss et à son travail de l’or...

Collection capsule ? Égérie ? Décoration d’une boutique ? Lorsqu’Uriel Karsenti, le fondateur de la marque Maison Standards, a contacté Mathias Kiss, il n’avait pas d’idée précise sur la forme que pourrait prendre leur collaboration. L’artiste touche-à-tout a alors pris les choses en main. « J’ai eu envie de m’approprier cette nouvelle boutique. N’étant ni architecte ni décorateur, je n’ai par exemple pas souhaité retravailler les volumes. Je n’ai pas non plus voulu imaginer une œuvre totale qui mangerait les collections de basiques qui font l’identité de la marque… »

L’intervention de Mathias Kiss à la Maison Standards s’est faite par petites touches.
L’intervention de Mathias Kiss à la Maison Standards s’est faite par petites touches. Maison Standards

Pour servir le vestiaire mixte composé de jeans bruts, de pulls noirs, de chemise à carreaux en flanelle ou en popeline blanche, il imagine un lieu sobre, rehaussé de taches de couleur, de lumières et de textures : des caisses tapissées de feuilles d’or ou d’argent servent de piédestal aux collections tout en les illuminant ; aux murs, du tissu à motif de faux marbre dessiné par l’artiste pour l’éditeur Pierre Frey et, au sol, de la moquette, bleue et bronze. « Uriel Karsenti m’a laissé carte blanche, mais, pour autant, je n’ai pas voulu prendre toute la place. Ceux qui connaissent mon travail le reconnaîtront, les autres se sentiront bien dans un espace minimaliste et empreint d’art. »

La Maison Standards est parsemée de touches d’or, de verre coloré et de tissu Pierre Frey dessiné par Mathias Kiss.
La Maison Standards est parsemée de touches d’or, de verre coloré et de tissu Pierre Frey dessiné par Mathias Kiss. Maison Standards

Car Mathias Kiss réserve néanmoins dans ce lieu quelques surprises arty : une vitrine nappée d’or, la porte de la réserve tapissée de feuilles d’argent, comme une porte de coffre-fort, ou bien encore un jean et une paire de chaussures dorés et exposés comme des fossiles. Des pièces uniques, des œuvres imaginées « comme des ready-mades, des objets du quotidien que j’ai sacralisés en les trempant dans un bain d’or. J’ai en même temps voulu désacraliser la dorure en l’utilisant sur le vêtement que nous portons tous », détaille Mathias Kiss qui démontre ici encore sa dextérité si personnelle à mêler art, artisanat et décoration sans jamais se laisser enfermer dans une case.

Maison Standards. 25, rue de Poitou, 75003 Paris. Tél. : 09 86 33 40 11.

The good concept store La sélection IDEAT