Kin & Company, l’atout local de la New York Design Week

De Manhattan à Brooklyn, la Design Week new-yorkaise a une nouvelle fois dévoilé son flot de nouveautés. L'occasion pour IDEAT de se pencher sur les dernières créations de Kin & Company, nos nouveaux chouchous US.

Alors que NYCxDesign bat son plein, Kin & Company a profité de l’événement dédié au mobilier et à la décoration pour dévoiler sa collection « Step », une série de meubles à la fonctionnalité énigmatique, conçue par le studio de Brooklyn en collaboration avec le designer norvégien Henrik Ødegaard.

Escalier « Step ».
Escalier « Step ». Kin&Cie x Henrik Ødegaard

Depuis 2012, année de création de leur agence, Joseph Vidich et Kira de Paola attachent une importance particulière au processus de conception de leurs créations. Tournés vers l’expérimentation, ils ont cette fois décidé de s’associer à leur collègue scandinave lors d’un atelier de dessin à l’objectif indéfini. Un moment de sérendipité où le hasard a fait naître les premières esquisses d’un mobilier rythmé par différents niveaux.

Escalier et fauteuil « Step ».
Escalier et fauteuil « Step ». Kin&Cie x Henrik Ødegaard

A la fois escalier, chaise, console et table basse, les deux pièces de la collection assument leur ambiguïté dans un jeu de composition formelle et décorative. Déroulées tel un tapis, les plaques d’acier évoquent la profondeur de la nuit à l’aide de leurs finitions noires ou pailletées. Des teintes foncées pour contraster avec la patine rosée ou vert-de-gris des rambardes en cuivre, ici détournées en porte-manteaux pour accrocher ses foulards favoris.

Les finitions renforcent l’aspect décoratif de la composition.
Les finitions renforcent l’aspect décoratif de la composition. Kin&Cie x Henrik Ødegaard

Dans la lignée des tables de Henrik Ødegaard, leurs découpes aléatoires et arrondis rappellent également la collection « Thin », présentée par les deux cousins new-yorkais lors de l’édition 2017 du festival Wanted Design. Déjà en métal, leurs assises et tables s’y sont faites remarquer par leurs courbes sinueuses, accentuées par des disques d’acier poli ou oxydé, parfois remplacés par du marbre ou des miroirs afin de créer un dialogue entre les matières.

Collection « Thin ».
Collection « Thin ». Kin&Cie

Géométrique et anthropomorphique, leurs silhouettes fragiles défient les lois de la de la gravité en reposant sur des pieds minuscules. Une démonstration pertinente de la connaissance des matériaux des deux designers, doublée d’une exploitation de la finesse et de la rigidité de la tôle, aussi technique que poétique.

Chaise « Thin », en acier patiné et oxydé;
Chaise « Thin », en acier patiné et oxydé; Kin&Cie

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT