Trone veut mettre le design aux toilettes

Cinq cuisines et trois bars à cocktails, 1 000 couverts répartis sur 4 500 m2… La Felicita, le nouveau restaurant Big Mamma qui ouvre ses portes ce samedi 26 mai à Paris dans le cadre de la Station F, promet d’être le spot où les Parisiens se rueront jour et nuit cet été. Pour ce lieu exceptionnel (le plus grand restaurant d’Europe, rien de moins…), les créateurs de la chaîne de restaurants italiens à succès ont fait appel à une toute jeune société, qui fait ses premiers pas au sein de l’incubateur monté par Xavier Niel, Trone Paris.

Comme son nom l’indique, cette start-up créée en 2017 a pour ambition de révolutionner un objet domestique qui n’a pas bougé depuis un siècle : les toilettes… A la Felicita, Trone a créé huit pièces avec des ambiances et des partis-pris esthétiques forts mettant en scène son tout premier modèle, ICONE01. L’histoire de Trone est d’abord celle de Hugo Volpei. Quand ce jeune Niçois sort de HEC, il a des envies de design et d’architecture plein la tête. La révélation arrive en découvrant les toilettes du restaurant Sketch, à Londres. Imaginées par Noé Duchaufour-Lawrance, elles proposent une véritable expérience visuelle. Ces gros œufs baignés dans une lumière colorée sont vite devenus aussi cultes que la salle de restaurant rose dessinée par India Mahdavi.

Toilettes Arc-en-ciel à La Felicita.
Toilettes Arc-en-ciel à La Felicita. Trone

Rentré en France, il scrute l’offre et se rend compte que les WC sont toujours traités avec dédain par les designers. Pas facile de trouver autre chose que du blanc dans une forme presque unique… Quant aux modèles japonais, avec leurs jets d’eau et leur lunette chauffante, ils constituent encore un marché de niche. Hugo Volpei a donc décidé de rendre les toilettes désirables. Pour ce faire, il s’est associé à deux amis architectes, Romain Freychet et Antoine Prax, qu’il a chargés de dessiner ICONE01.

ICONE01, le premier modèle de Trone.
ICONE01, le premier modèle de Trone. Trone

Leur travail commun débute il y a un an. Le but est de créer un design nouveau mais pas extravagant et qui se prête à différentes finitions, afin de refléter l’identité de l’établissement ou du particulier qui l’installera chez lui. Ils mettent au point ce modèle épuré, un assemblage de formes géométriques simples. L’assise est en porcelaine émaillée, ce qui permet de personnaliser chaque modèle. Elle est surmontée d’une colonne transparente dans laquelle on visualise le volume d’eau consommé qui disparaît dans un effet de vortex quand on tire la chasse.

Aperçu de différentes finitions proposées.
Aperçu de différentes finitions proposées. Trone

Spectaculaire, le projet remporte de nombreux prix d’entreprenariat (WeWork, HEC, Figaro…), ce qui permet à Trone de se lancer dans la fabrication d’une première série de 20 pièces ornées de 20 émaillages différents puis d’un moule en silicone pour réaliser de plus grandes séries. Chez Trone, tout est fabriqué et assemblé en France…

Toilettes Le Sacre au restaurant La Felicita.
Toilettes Le Sacre au restaurant La Felicita. Trone

Outre la Felicita, Hugo Volpei est en contact avec des décorateurs et architectes parisiens pour équiper différents restaurants qui devraient ouvrir cette année. Et Xavier Niel, qui a visité la Felicita en avant-première, est en négociations pour un projet de grande ampleur…

Toilettes Origines au restaurant La Felicita.
Toilettes Origines au restaurant La Felicita. Trone

The good concept store La sélection IDEAT